Le FMI est pessimiste pour le taux de chômage français

Alors que François Hollande a fait de l'inversion de la courbe du taux de chômage une priorité, le FMI estime que les chiffres vont encore grimper en 2014.

Le FMI est pessimiste pour le taux de chômage français
Le FMI prévoit un taux de chômage encore plus élevé pour 2014

Alors que le chômage ne cesse de battre des records inquiétants, le FMI ne se montre pas optimiste en livrant ses prévisions pour l'année prochaine.

 

L'organisme prévoit en effet un taux de chômage atteignant les 11.6 %, l'année prochaine avant de redescendre à 11,4% pour 2015 alors que le gouvernement promet un inversement de la tendance. Pour le FMI, le taux de chômage ne passera pas sous la barre des 10.6% durant le mandat du président François Hollande qui a fait de l'emploi une priorité et a d'ailleurs demandé aux Français de le juger sur ses mesures pour enrayer la progression du chômage. Si les prévisions du FMI concernant le taux de chômage s'avèrent justes, ce sera donc un coup dur pour le Président de la République.

 

Le Fonds Monétaire International préconise par ailleurs une réduction des dépenses publiques plutôt que l'augmentation des taxes pour éviter de porter préjudice à une reprise de l'économie encore fragile et ne prévoit pas de retour à un équilibire des finances publiques avant 2017.

 

Le FMI pointe du doigt un marché du travail trop rigide responsable selon l'organisme de la hausse du taux de chômage mais aussi de la perte de compétitivité de la France.

 

Du côté du déficit du PIB, le Fonds Monétaire se montre moins négatif qu'à l'égard du taux de chômage. L'année 2013 devrait se terminer sur un déficit à 3.9% contre 4.8% en 2012. Cette prévision reste toutefois au-dessus des chiffres du gouvernement qui estimait finir l'année à 3.7%.

 

Les derniers chiffres du chômage datant de juin, montrent une hausse de 5% par rapport au mois précédent et n'allaient donc déjà pas en faveur des prévisions gouvernementales.

Et vous, êtes-vous plutôt pessimiste ou optimiste en relation à l'évolution du taux du chômage ?

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider