Eviter les pièges du crédit consommation sans justificatif

Le crédit consommation sans justificatif est un produit financier sûr lorsqu'il est utilisé dans de bonnes conditions. Découvrez les pièges á éviter !

Eviter les pièges du crédit consommation sans justificatif
Comment éviter les pièges du crédit consommation sans justificatif

Le crédit consommation sans justificatif est un produit financier très sollicité car il est flexible et de libre utilisation, il n'est toutefois pas dépourvu de risques ! Mon Portail Financier vous livre 3 astuces pour éviter de tomber dans les pièges du crédit consommation sans justificatif.

 

1. Les taux

Les taux d'usure des crédits à la consommation sont publiés trimestriellement par la Banque de France. Au 1er juillet 2013, le seuil maximum pour un crédit d'un montant égal ou inférieur à 3000 euros et de 20.09 %. Pour un montant supérieur à 3000 euros mais inférieur ou égal à 6000 euros, il sera de 15.77% et de 11.05% pour les prêts d'un montant supérieur à 6000 euros. La première précaution est donc de bien vérifier que le taux d'intérêt de votre crédit consommation sans justificatif ne dépasse pas ce taux d'usure ! N'oubliez pas non plus que le montant de vos dettes en doit jamais dépasser les 33 % de votre budget total.

 

2. Amortissable ou renouvelable ?

Depuis 2010, si votre crédit dépasse les 1000 euros, l'organisme prêteur est tenu de vous proposer un crédit amortissable comme alternative au crédit consommation sans justificatif renouvelable. Privilégiez cette option, car avec le crédit amortissable, pas de surprise, vous connaissez le montant et le coût total de votre crédit à l'avance. Réservez le crédit renouvelable pour les petits montants, et évitez de le réutiliser !

 

3. Ne pas hésiter à négocier

Parce que même en étant très prudent et en choisissant consciencieusement son financement, nul n'est à l'abri d'un accident de la vie, il ne faut jamais hésiter à renégocier. En cas de difficulté pour payer vos mensualités, engagez le dialogue vers l'organisme prêteur avant que la situation ne devienne ingérable. Demandez par exemple à rééchelonner votre prêt, et à en réviser les conditions. Consultez votre contrat de crédit qui prévoit même bien souvent cette possibilité de rééchelonnement !

 

Consultez aussi :

 

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • GUYON 10-08-2013 08:22:08

    C'est justement de ces abus que j'ai peur, surtout lorsque l'on ne comprend pas tous les mots que l'on emploi pour vous persuader.J' ai besoin d'être aidé très rapidement, et à courts termes, mais j'ai très peur...

Simulez votre Crédit Consommation sans Justificatif

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ