Comment profiter de l'aide à la création d'entreprise ?

Il existe plusieurs dispositifs d'aide à la création d'entreprise destinés aux chômeurs, qui permettent de se lancer en bénéficiant d'avantages financiers.

Comment profiter de l'aide à la création d'entreprise ?
Les aides à la création d'entreprise destinées aux chômeurs

Les personnes en recherche d'emploi peuvent bénéficier d'une aide à la création d'entreprise qui leur permettra de revenir sur le marché du travail en créant leur propre emploi.

Ce dispositif est appelé ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise) ou ARE (Aide pour le Retour à l'Emploi) et permet de profiter de réductions de charges lors des premières années de vie de la nouvelle entreprise. 
 

Qui peut bénéficier de l'aide à la création d'entreprise ?


Les demandeurs d'emploi, les personnes bénéficiant de l'ASS ou du RSA, les bénéficiaires du complément de libre choix d’activité (CLCA) et d'autres profils particuliers de créateurs peuvent demander l'ACCRE ou l'ARE à Pôle Emploi pour créer une entreprise, qu'il s'agisse d'une société ou d'une entreprise individuelle. Les auto-entrepreneurs peuvent également profiter du dispositif.
 

En quoi consiste l'aide à la création d'entreprise ?


Durant les 12 mois suivant la création, le créateur sera exonéré de cotisations sociales dans la limite de 120 % du Smic (soit 21 119 € pour l'année 2016). Cet allègement des frais permet de lancer l'entreprise sans avoir à payer immédiatement ces cotisations.

Pour les auto-entrepreneurs, les trois premières années, les cotisations sociales seront encore réduites jusqu'à atteindre le taux plein à la 3e année. Le taux varie suivant la nature de l'activité (commerciale, libérale, artisanale).

L'ACCRE est aussi une aide financière qui s'adresse aux personnes qui perçoivent encore des indemnités de pôle emploi : une aide mensuelle de pôle emploi peut être conservée. 

On peut également opter pour le versement d'un capital (50 % à la création de l'entreprise, 50 % dans les 6 mois suivant la création). La somme versée dépendra alors du montant des indemnités que le créateur doit percevoir dans les mois à venir. Cet autre dispositif est appelé ARE (Aide pour le Retour à l'Emploi).
 

ACCRE ou ARE, quel est le dispositif le plus avantageux ?


La réponse sera différente suivant les profils et les projets : le plus simple reste de faire une simulation au pôle emploi afin de vérifier à combien donnent droit ces deux dispositifs. Pour que la réponse soit pertinente, il faut avoir fait un budget prévisionnel car le montant des aides versées dépendra des revenus du créateur d'entreprise dans les premiers mois de son activité.

De manière générale, une personne qui a besoin d'un capital de départ pour lancer son entreprise optera pour l'ACCRE (versement d'un capital en deux fois), ceux qui préfèrent un revenu mensuel complémentaire choisiront l'ARE.
 
A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider