Quelles sont les aides à l'achat pour une voiture électrique ?

Demander une aide pour l’achat d’une voiture électrique est une bonne façon d’obtenir un véhicule propre moins cher. Voici quelques explications.

Quelles sont les aides à l'achat pour une voiture électrique ?
Financer une voiture électrique moins cher avec quelques aides, c'est possible ?
  • Les aides de l'État ou bonus pour l'achat d'une voiture électrique

Obtenir une aide à l’achat d’une voiture électrique ou même hybride est de plus en plus simple. En effet, que ce soit l’État voire même certaines collectivités locales, tout est fait pour motiver et récompenser ceux qui choisissent d’acquérir un véhicule plus respectueux de l’environnement. Nous vous présentons les principales primes à connaître pour les véhicules électriques.

Les aides pour acheter une voiture électrique

Les raisons qui poussent les différentes administrations françaises à proposer des primes lors de l’achat de voitures propres sont faciles à identifier.

Prenons le cas des véhicules les moins polluants du marché automobile : les voitures électriques. Celles-ci, bien que de plus en plus performantes, possèdent encore certaines caractéristiques qui font qu’elles ne sont pas encore suffisamment attractives pour les consommateurs : autonomie limitée et prix d’achat assez élevé par rapport à un véhicule essence qui pour le même prix voire moins cher, peut tenir plus longtemps.

Au final, même si les ventes progressent, la part de marché des véhicules électriques sur le marché automobile n’est que de 1,5%. Par conséquent, l’objectif de ces mesures est de dynamiser les ventes de ce type de véhicule en les rendant plus accessibles.

Mais aussi de faire baisser la pollution comme il est possible aussi de l’observer avec la mise en place des vignettes Crit’Air dont le principe est de privilégier l’accès au centre-ville aux voitures les plus propres.

La prime écologique pour véhicule électrique ou hybride

L’État a mis en place un système de primes afin de favoriser les acquéreurs de véhicules propres et, notamment, ceux optant pour une voiture électrique. Ainsi, ces modèles sont éligibles au plus haut palier avec une aide allant jusqu’à 6 000 euros (limité à 27% du prix d’achat).

Des conditions sont à respecter :

  • Il doit s’agir d’un véhicule neuf : il n’a jamais été immatriculé à moins qu’il s’agisse d’un véhicule de démonstration qui a été acheté avant le 12e mois suivant son immatriculation,
  • Les émissions de CO2/km ne peuvent aller au-delà de plus de 20 grammes.
  • Ne pas vendre le véhicule dans les 6 mois suivants l’achat et sans avoir atteint les 6 000 km.

Pour plus d’informations à ce sujet, nous vous invitons à consulter le site officiel du Service Public.

La prime à la casse ou à la conversion

L’État avait déjà instauré un programme consistant à obtenir une prime suite à l’achat d’un véhicule particulier neuf, à condition de mettre à la casse son ancien véhicule diesel (âgé de 10 ans minimum).

Le gouvernement poursuit cette mesure en proposant désormais un bonus permettant dès le 1er janvier 2018 d’obtenir une prime allant de 500 € à 1 000 € (doublée pour les foyers non-imposables et pouvant même atteindre 2500 €) en cas de vente d’un véhicule essence d’avant 1997 ou diesel d’avant 2001 puis l’achat d’une auto neuve ou d’occasion électrique, hybride voire même essence de moins de 12 ans et diesel de moins de 7 ans.

Ce bonus est cumulable avec le bonus écologique.

Vous trouverez de plus amples détails sur le site du Ministère de l’environnement de l’énergie et de la mer ou sur celui du Service Public.

Les aides dans les régions

Outre les aides prévues par l’administration centrale, les régions disposent également d’enveloppes pour favoriser l’achat de véhicules propres. Dans ce cas, et étant donné la particularité des aides, nous vous invitons à vous rendre sur le site de votre région ou à contacter les personnes responsables de votre lieu de résidence car cela peut varier selon l’endroit où vous résidez.

Généralement, la prime versée varie selon le type de véhicule et les revenus de son foyer.

Autant d’arguments qui vous permettront de rouler à court terme dans une voiture électrique.

A lire aussi :

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire