L’allaitement : le choix de la maman

Au moment de la naissance de bébé, la question de l’allaitement fait partie des choix à faire pour la maman.
 

L’allaitement : le choix de la maman

Il existe beaucoup de débats et parfois de la pression autour de la question de l’allaitement pour les jeunes mamans. Pour certaines, c’est une contrainte physique : il faut être toujours disponible, on ne peut faire appel au papa (ce qui pose aussi des questions au niveau de la création du lien), les restrictions alimentaires et médicamenteuses peuvent être fortes et bien sûr, l’allaitement peut être physiquement inconfortable.

Pour d’autres mamans, il s’agit d’un geste naturel, simple et qui, au regard de ce qu’il apporte au bébé en termes de nutriments, parait logique.


Quels sont les bienfaits de l’allaitement ?


Le lait maternel est le seul aliment parfaitement adapté aux bébés. Il possède de nombreuses vertus :

  • Il est stérile, sain et s’adapte aux besoins évolutifs du bébé
  • Il se digère très facilement
  • Il apporte de très nombreux nutriments, anticorps, vitamines
  • Il renforce les barrières immunitaires du bébé qui se bat plus facilement contre les infections, les otites etc.
  • Il protège bien contre les allergies (et notamment les intolérances au lactose dues à l’ingestion de lait de vache trop tôt dans la vie de bébé)
  • Il permet de constituer un lien très fort entre la mère et l’enfant


Combien de temps doit-il durer ?

Il n’existe pas de règle ! La maman doit pouvoir se sentir libre d’arrêter quand elle le souhaite ou quand l’allaitement devient une contrainte quotidienne trop lourde.
Certaines choisissent d’allaiter le nourrisson qu’une fois (« la tétée de bienvenue » juste après l’accouchement permet de réconforter le bébé, de le calmer, et surtout lui apporte une grande quantité d’anticorps et de nutriments).

D’autres prolongent plusieurs semaines ou plusieurs mois. Le choix le plus répandu est l’allaitement jusqu’à la diversification alimentaire, soit environ 6 mois. Certaines vont au-delà des deux ans du bébé.


Quelles sont les restrictions?

Certaines habitudes et aliments sont déconseillés :

  • Le tabac bien sûr, qui nuit gravement au développement du bébé, tout comme pendant la grossesse
  • L’alcool, qui a les mêmes effets (vous pouvez prendre un verre occasionnellement en vous assurant de laisser 5 heures à votre corps pour le digérer)
  • Certains aliments : la caféine, les boissons énergisantes, le poisson cru etc.

De manière générale, pensez que le lait n’est que le reflet de vos habitudes de vie : pensez à manger équilibré et à prendre soin de vous !

Pour plus d’informations, consultez le site de l’association qui promeut l’allaitement maternel.


A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider