Assurance auto : est-il possible d’'annuler son malus ?

Est-il possible d'annuler son malus de son assurance auto ? Voici quelques solutions pour les "malussiens"

Assurance auto : est-il possible d’'annuler son malus ?
Les moyens d’'annuler le malus d'’une assurance auto

Etes-vous bien assuré ?Lorsque vous souscrivez une assurance pour la première fois, on vous attribue un Coefficient de Réduction-Majoration équivalent à 1. Par la suite, ce coefficient variera selon que vous soyez responsable (malus) ou non (bonus) de plusieurs sinistres. Est-il possible d'annuler son malus ? Penchons-nous sur la question, ensemble.
 

Comment fonctionne le malus ?


Le bonus-malus automobile aussi appelé Coefficient de Réduction-Majoration est un système permettant de diminuer ou majorer la prime d'assurance automobile chaque année, selon que vous êtes responsable ou non d'un ou plusieurs sinistres.  


Le principe est simple 

Le système de bonus-malus concerne  tous les véhicules terrestres à moteur, circulant ou non régulièrement sur la voie. 

Vous obtenez un bonus, donc une diminution de 5% du coefficient que vous aviez l'année précédente, si vous n'avez pas eu de sinistre dans lequel votre responsabilité est engagée. Pour obtenir la réduction maximale (coéficient de 0,50), il faut alors être irréprochable pendant 14 ans ! 

Pour le malus, votre coefficient augmente de 25 % si vous êtes entièrement responsable d'un sinistre. On multiplie alors par 1,25 le coefficient que vous aviez avant l'accident. 

En cas de responsabilité partielle, le coefficient augmente de 12,5% seulement.

Exemple : Si un individu dont la prime d'assurance annuelle de départ est de 900 euros, n'a pas d'accident durant 10 ans, son coéfficient sera de 0,57 (d'après l'évolution du coéfficient réduction-majoration) et donc sa prime ne sera plus que de 513 euros (900x0,57).

En cas d'accident responsable, il se verra attribué un malus de 25%. L'assureur va alors multiplier le 0,57 par 1,25 ce qui nous donne un nouveau coéfficient de 0,71. L'assuré paiera alors désormais 639 euros.

En somme, en cas de bonus, la prime d'assurance vous sera moins chère. En revanche, en cas de malus, vous paierez davantage. Avec quelques exceptions cependant, le malus ne s’applique pas pour les vols, les incendies, les accidents de stationnement ou encore les bris de glace.

Existe-t-il une solution afin d'annuler son malus ?

 

Annuler son malus : est-ce possible ?

Il n'est guère possible d'annuler son malus dans les conditions suivantes :
 
  • changement de véhicule,
     
  • changement d'assureur,
En effet, le malus est attaché au conducteur et non au véhicule !
 

Quelques solutions pour les « malussiens »

 
  • Le malus est plafonné à 3,5
Un conducteur ayant un coefficient de malus de 3,5, soit le maximum autorisé par la loi, verra ce dernier passer à 1 au bout de 24 mois.
 
  • La non-récidive
Un conducteur disposant d’un coefficient supérieur à 1 et qui n’a plus occasionné de sinistres responsables durant une période de deux ans, verra son malus disparaître. Le coefficient appliqué ne pourra dès lors être supérieur à 1.
 
  • Autres solutions
L’autre solution est de ne pas avoir de malus même en ayant un accident responsable. Et c’est possible à condition d’avoir été un conducteur exemplaire affichant un bonus de 0,50 et qu’il s’agit du premier sinistre responsable. C’est ce qu’on appelle la franchise de malus.


A lire aussi :

Ida Macondo Ida Macondo

Originaire de Paris, Ida est une passionnée d'écriture et de voyages qui ne se déplace jamais sans son carnet de notes ni son appareil photo. Ida réside aujourd'hui en Suisse.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Trouvez une assurance auto moins chère !

Simulation Gratuite et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simuler