De quoi est composée une assurance pour un véhicule en leasing ?

Le coût d'une assurance pour un véhicule en leasing est souvent plus élevé que si l'on est propriétaire du véhicule car il faut un niveau de garantie élevé.

De quoi est composée une assurance pour un véhicule en leasing ?
Véhicule en leasing : doit-on souscrire une assurance ?

Etes-vous bien assuré ?

Le leasing, aussi appelé LOA (location avec option d'achat) est un système qui permet de profiter d'un véhicule sans s'engager aussi durablement qu'avec un achat.

On peut alors louer une voiture pour une durée déterminée, souvent comprise entre 2 et 5 ans et lorsque le contrat touche à sa fin il est possible d'acquérir le véhicule.

Étant locataire, doit-on souscrire une assurance pour un véhicule en leasing ?

Qui doit souscrire une assurance pour un véhicule en leasing ?


Le propriétaire du véhicule et le conducteur doivent tous deux être assurés. En effet comme pour l'assurance habitation, il existe différents contrats d'assurance auto et propriétaire et locataire doivent chacun prendre en charge une partie de ces frais. Le propriétaire assurera son véhicule, le locataire devra s'assurer au cas où il cause des dommages matériels ou physiques en conduisant.

Avec le leasing, certains frais sont pris en charge par le propriétaire de la voiture. L'assurance responsabilité qui couvre le véhicule est à la charge du propriétaire qui doit avoir cette garantie avant de louer son véhicule. De son côté, le conducteur est souvent obligé de contracter une assurance complémentaire afin que l'assureur prenne en charge les réparations du véhicule en cas d'accident. S'il ne le fait pas, ces frais (qui peuvent être conséquents) seront entièrement à sa charge…

On comprend pourquoi les propriétaires insistent souvent pour que les conducteurs optent pour un niveau de garantie élevé ! Par conséquent, une assurance pour un véhicule en leasing revient souvent plus cher qu'une garantie pour son propre véhicule car il n'est pas possible de se contenter de l'assurance responsabilité civile.

Que se passe-t-il si le véhicule est endommagé ?


En cas de vol, c'est l'assuré qui est responsable… Pour se prémunir contre ce genre de désagrément, il est vivement recommandé d'opter pour la garantie “perte financière” afin de ne pas avoir à rembourser le véhicule s'il est volé.

En cas d'accident ayant endommagé le véhicule en LOA, nous l'avons vu, c'est soit l'assurance qui prend en charge les dommages, soit le conducteur s'il n'a pas souscrit une assurance au tiers.

Si le véhicule est détruit, c'est le conducteur qui devra rembourser le propriétaire s'il est en tort (à moins d'avoir souscrit une assurance spécifique prévoyant ce cas de figure). La valeur du véhicule est alors estimée en tenant compte de son ancienneté.

Si le conducteur n'a pas commis d'infraction, c'est l'assurance du conducteur qui était en tort dans l'accident qui dédommagera le propriétaire pour la destruction de son véhicule.


A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Trouvez une assurance auto moins chère !

Simulation Gratuite et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simuler