Bonus malus écologique : les barèmes ont changé !

Dès le 1er janvier 2017, les barèmes du bonus malus écologique seront mis à jour. Quelles répercussions en cas d’achat de voiture propre ou polluante ?

Bonus malus écologique : les barèmes ont changé !
Bonus malus écologique : les barèmes vont changer dès janvier 2017

Vous n’êtes pas sans savoir que les barèmes du bonus malus écologique vont changer dès l’année prochaine. En effet, le nouveau projet de loi des finances a été soumis aux conseils des ministres le 28 septembre dernier et la question de la fiscalité autour de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre a fait l’objet d’un texte spécial.

En quoi cela vous concerne-t-il ?
 

Bonus malus écologique : ce qui va changer en 2017


Que se passera-t-il en cas d’achat de véhicule propre ?

Les barèmes du bonus malus écologique vont bientôt changer. Si vous comptez acheter un nouveau véhicule, cette information vous concerne ! En effet, le barème du bonus écologique 2017 a été revu à la baisse : dès le 1er janvier de l’année prochaine, les 750 € habituels délivrés aux nouveaux propriétaires de véhicules hybrides « simples » seront tout bonnement supprimés.

Les acheteurs de véhicules hybrides « rechargeables » continueront toutefois à bénéficier d’un bonus de 1 000 €.

Ceux d’entre vous qui s’offriront une voiture électrique profiteront d’un bonus de 6 000 € contre 6 300 € l’année dernière. Malgré le durcissement du barème du bonus écologique, on notera que la prime à la casse diesel augmentera de 300 €. En effet, les propriétaires de véhicules de plus de dix ans fonctionnant au diesel seront éligibles à une prime pouvant aller jusqu’à 4 000 €.

On résumera donc que suite à la révision des barèmes des bonus et malus écologiques, ce sont bien les véhicules 100 % électriques qui seront les mieux lotis. D’ailleurs, le but du nouveau dispositif est d’encourager les citoyens à s’orienter vers de telles voitures écologiques.
 

Et si vous faites l’achat d’un véhicule polluant ?

Dans le cadre du remodelage des barèmes portant sur le bonus malus écologique, ceux qui auront le plus de souci à se faire sont les nouveaux acheteurs de véhicules dits polluants. En effet, le dispositif a été revu en profondeur pour sanctionner ces derniers. Le malus s’appliquera dorénavant dès 127 grammes de CO2 par kilomètre contre 131 grammes cette année.

La taxe appliquée sera de 50 €, ce qui fait tout de même 100 € de moins qu’en 2016.

Par contre, la montée sera progressive et les gros malus donneront des sueurs froides aux propriétaires. Désormais, pour l’achat de tout véhicule émettant au moins 191 grammes de CO2 par kilomètre, vous ne payerez plus 8 000 € mais 10 000 € ! Voilà une taxe qui fera réfléchir à deux fois…

A lire aussi :

Eric Lemattre Eric Lemattre

Journaliste web de métier, Eric est un globe-trotteur dans l'âme. En plus de sa passion pour les voyages, il a développé un attrait pour le cinéma et la photographie. En 2015, il a aussi fondé Je suis un gameur.com, un blog unique dédié aux jeux vidéo.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider