Carte bancaire : débit différé ou débit immédiat ?

Débit différé ou débit immédiat, deux options possibles lors de la souscription. Mais que choisir ? Voici quelques éléments de réponses pour y voir plus clair.

Carte bancaire :  débit différé ou débit immédiat ?
Débit immédiat ou débit différé : des avantages et des inconvénients

A chaque souscription ou renouvellement de carte bancaire, un client peut opter entre débit immédiat ou débit différé. Deux options différentes qui présentent chacune leurs avantages et leurs inconvénients. On fait le point…

 

Une carte à débit immédiat ou différé ?

 

Le débit immédiat

Choisir un débit immédiat signifie tout simplement que les paiements seront débités juste après la transaction. En général  à J+1 ou J+2. Alors quid des plus et des moins de ce mode de fonctionnement ? 

  • Les plus :
 L’un des avantages indéniables du débit immédiat réside dans le suivi de ses dépenses. Celles-ci sont visibles sur le compte tout au long du mois. Pour des profils consommateurs un peu à risque, la gestion du compte sera plus facile.  A cela s’ajoute une économie sur la cotisation d’une dizaine d’euros par an
 
  • Les moins :

L’un des inconvénients majeurs est sans nul doute l’absence de marge de manœuvre.  À moins d’avoir négocié un découvert autorisé pour pallier aux décalages de trésorerie entre les dépenses et les rentrées (salaires).  Mais  dans tous les cas, cela sera toujours plus coûteux et en cas de dépassement, la carte peut ne pas être utilisable. La solution réside dans la souscription d’une carte de crédit beaucoup plus coûteuse au final.

 

Le débit différé

  • Les plus :
Qui dit débit différé, dit solde bancaire non débité pendant au maximum un mois. Son détenteur dispose en quelque sorte d’une avance de trésorerie. Ce qui peut être utile pour un achat imprévu nécessitant une certaine somme. Et en plus à faible coût puisque l’option ne coûte qu’un peu plus de 10 euros par an, voir zéro euro pour les cartes haut de gamme. Donc plus de souplesse dans l’utilisation de la carte.
 
  • Les moins :
Ce type de carte ne convient pas à des clients qui ne sont pas très bons gestionnaires ou à ceux qui ne disposent pas d'une situation économique et professionnelle stable comme les bénéficiaires du revenu de solidarité active par exemple. Pourquoi ?  Le risque d’endettement est d’autant plus important. Il ne faut pas oublier que le compte doit être créditeur du montant dû à date fixe. À défaut, c’est l’incident de paiements et les frais bancaires.
 

Au final

Opter pour le débit différé si l’on a un compte bien géré et constamment alimenté. À défaut et par mesure de sécurité, l’option à débit immédiat est préférable.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
2 Commentaires
  • simo 28-11-2015 15:33:42

    Aujourd'hui j'ai opté pour le choix de la cart a debit différé,mon conseillé m'assurer que c'est la bonne solution pour moi vu que je suis fonctionnaire j'espère que j'ai fait le bon choix. je voulais savoir si il y a derrière ça des surprises

  • forget 01-05-2015 19:59:23

    Vous ne parlez pas des cartes à autorisation préalable ?!!!

Vous payez trop cher votre carte de crédit ?

Trouvez la carte qui correspond à vos besoins.

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Recherchez