Carte bleue : avoir le bon réflexe en cas de perte !

Nul n’est à l’abri de perdre sa carte bleue. Ce qui est primordial en de telle circonstance, c’est d’agir rapidement mais sereinement. Voici la marche à suivre

Carte bleue : avoir le bon réflexe en cas de perte !
Que faire en cas de carte bleue avalée ou volée ?

En cas de perte de sa carte bleue, il faut lutter contre la panique et agir méthodiquement pour se protéger contre les fraudes. Sachez qu'en cas de fraude importante la banque remboursera une grande partie de l'argent prélevé.


Les premières choses à faire en cas de perte de sa carte bleue

Il faut commencer par faire opposition en cas de perte de sa carte bleue. Si vous ne faites pas opposition dès que vous vous apercevez de la perte, la banque pourra faire plus de difficulté à vous rembourser.

En effet, l'une des règles pour qu'elle vous rembourse les sommes indûment prélevées si l'on vous a volé ou si vous avez perdu votre carte bleue, c'est de réagir rapidement une fois la perte constatée.

En urgence, l'opposition se fait par téléphone ou au guichet mais il faudra penser par la suite, à envoyer une confirmation de votre demande d'opposition par écrit.

Une fois l'opposition demandée, vous ne pourrez plus utiliser votre carte bancaire. Il vous faudra alors en commander une nouvelle et attendre de la recevoir ainsi que votre nouveau code avant de pouvoir de nouveau effectuer des paiements ou des retraits.

A noter : le code de votre carte bancaire ne doit pas être écrit ni révélé, et en cas de perte ou de vol.



Comment se faire rembourser les sommes retirées en cas de fraude ?

En cas de grosse négligence de votre part (le code a été écrit sur la carte bancaire ou a été conservé dans le même étui, vous avez prêté la carte à un tiers, etc.) vous aurez des difficultés à vous faire rembourser. Si le code de votre carte bleue a été utilisé, c'est que vous n'avez pas été assez vigilant.

Dans ce cas, si la somme prélevée est inférieure à 150 € vous ne serez pas remboursé par votre banque. Au-delà de ce seuil, les sommes prélevées seront remboursées. Il s'agit d'une sorte de franchise de 150 €. Si 1 000 € ont été retirés vous recevrez 850 € de dédommagement, 350 € si l'on vous a volé 500 €, etc.

Si en revanche votre code de carte bancaire n'a pas été utilisé et que des sommes ont tout de même été prélevées sur le compte, comme c'est le cas lors des achats par internet par exemple, la banque vous rembourse la totalité.


A lire aussi

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire