Carte de crédit renouvelable : les avantages et les dangers

Certaines cartes de crédit peuvent être utilisées dans le cadre d’un crédit renouvelable. Nous vous proposons d’en savoir plus à ce sujet.

Carte de crédit renouvelable : les avantages et les dangers
La carte de crédit renouvelable et ses avantages
  • Découvrez pourquoi une carte de crédit renouvelable peut vous intéresser

Le crédit renouvelable est une réserve d’argent mise à votre disposition par un organisme quelconque (banque, grande enseigne commerçante, etc.) avec le paiement d’intérêts à chaque fois que toute ou partie de la somme est utilisée. Cette catégorie de crédit est associée à une carte de crédit renouvelable. Quels sont ses avantages et ses dangers ?

En quoi consiste le crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable est un crédit à la consommation qui n’est pas directement lié à l’achat d’un bien particulier. Contrairement à un crédit affecté, il s’agit donc d’un prêt sans justificatif d’utilisation. Si vous décidez de ne pas utiliser la réserve d’argent, vous ne payez rien à part le prix de la carte de crédit renouvelable.

La plupart du temps, cette réserve d’argent est matérialisée par l’octroi d’une carte de crédit qui vous permet donc de faire les achats dont vous avez besoin dans la limite du plafond déterminé lors de la souscription de ce produit financier.

Comment fonctionne une carte de crédit renouvelable ?

Tout commence par la volonté du client et d’une demande dans un magasin qui propose un crédit renouvelable. Une fois que l’organisme de crédit analyse valide le dossier du client, une réserve d’argent est mise à sa disposition. Ensuite, son utilisation est plutôt simple. Le crédit renouvelable est une somme d’argent qui se renouvelle progressivement et à chaque fois que le client utilise sa carte de crédit renouvelable le montant disponible diminue.

Le même processus est déclenché lorsque le client se rapproche de sa banque. Celle-ci va calculer sa capacité d’endettement et sa propension au risque pour lui proposer un budget adapté à ses besoins.

Quelles sont ses spécificités ?

Deux formes de cartes de crédit renouvelables existent sur le marché. La plus classique est celle qui est utilisée uniquement une enseigne spécifique. La seconde pourra être comme une carte de crédit classique dans plusieurs magasins sans aucune restriction. Dans tous les cas, nous parlons bel et bien de crédit, ce qui vous engage à le rembourser.

Depuis la loi Hamon de 2010, vous avez le choix lors de l’acte de l’achat d’opter pour « comptant » ou à « crédit ». En effet, dans le passé, les banques et des grandes enseignes pouvaient proposer ce type de service, mais le « passage à l’acte » dépendait du client uniquement.

Quels sont les avantages de ces cartes ?

La carte de crédit renouvelable s’adresse essentiellement à des personnes capables de gérer leurs revenus et leurs dépenses, mais qui, pour des raisons diverses, sont amenées à avoir besoin d’un petit coup de pouce pour faire face à des dépenses ponctuelles.

La carte de crédit renouvelable permet de gérer son budget de façon très souple : vous pouvez utiliser l’argent mis à disposition comme vous le souhaitez, sans avoir à justifier vos dépenses. Par ailleurs, cette carte peut vous offrir des avantages parfois intéressants en termes de paiement, retrait, assurance et assistance.

Enfin, ce type de financement est réputé très coûteux, mais ce n’est pas le cas si vous vous servez de la réserve d’argent comme d’un fonds de secours. Si vous la gardez à disposition en cas de coup dur, mais que vous ne l’utilisez pas, vous ne paierez pas les intérêts.

Quels sont les dangers du crédit renouvelable ?

Le crédit renouvelable et la carte de crédit associée sont synonymes de taux d’intérêts élevés et supérieurs aux taux appliqués aux prêts amortissables, que ce soit un crédit affecté ou un prêt personnel. Dès lors, la carte de crédit associée au crédit renouvelable doit être utilisée avec prudence.

En effet, le crédit renouvelable peut devenir très dangereux pour celui qui ne fait pas preuve de la vigilance. Selon la Banque de France, les crédits renouvelables sont présents dans plus de 75 % des dossiers de surendettement.

L’exemple de la carte PASS Carrefour

La plupart des grandes enseignes commerciales proposent désormais leurs propres cartes de crédit. La carte PASS Carrefour par exemple est proposée par cette enseigne. Comme toute carte de crédit renouvelable, elle est associée à une réserve d’argent qui peut être utilisée ou non et qui se reconstitue au fil du temps après chaque paiement. Elle permet aux clients qui la détiennent de payer leurs achats en 3 fois sans frais ou de différer les achats dans les magasins Carrefour.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire