Augmentations, nouvelles mesures : quels changements au 1er juillet ?

Comme tous les ans, le 1er juillet est synonyme de changements, faisons le point sur ce qui vous attend !
 

Augmentations, nouvelles mesures : quels changements au 1er juillet ?
Tout ce qui change au 1er juillet

Chaque année, un certain nombre de mesures gouvernementales, d’augmentations tarifaires et de diverses petites surprises sont traditionnellement programmées au 1er juillet. Le point sur ce qui vous attend cette année.



Les changements au 1er juillet concernant le secteur automobile

 
  • La mise en place d’une vignette automobile appelée « certificat qualité de l’air ». Ces pastilles de couleurs classifiant les voitures en fonction de leur propension à polluer seront à apposer obligatoirement sur les pare-brises. Les véhicules de plus de 20 ans ne pourront pas toutefois pas obtenir ce certificat.
Pour en savoir plus, visitez le site du Ministère de l'Environnement. A terme, cette vignette permettra aux municipalités de prendre des mesures plus spécifiques ciblant les voitures les plus polluantes.

 
  • L’interdiction de rouler dans Paris pour les voitures immatriculées avant le 1er janvier 1997. L'interdiction s'étend aux deux roues immatriculés avant juin 1999. (sauf la nuit à partir de 20 heures et le weekend). Plus de 800 000 véhicules sont concernés. 


Du nouveau dans le secteur médical

 
  • Le droit au Tiers payant : après de longues négociations, il rentre en vigueur cet été pour les personnes couvertes à 100 % par la Sécurité Sociale. Il sera ensuite élargi à l’ensemble des personnes couvertes par la Sécurité Sociale.
  • L’accès à la contraception gratuit et anonyme pour tous, incluant notamment les examens, les consultations, etc.


Concernant l’emploi

 
  • L’augmentation du salaire des fonctionnaires de 0,6 %. Cette timide avancée constitue le premier dégel depuis 6 ans.
  • La mise en application de six autres critères de pénibilité au travail (parmi lesquelles les températures extrêmes, les charges lourdes, l’exposition à des agents chimiques etc.) : au total, ce seront dix critères qui serviront à évaluer le degré de pénibilité de chaque poste.

Après calcul, les employés concernés pourront s’ils le souhaitent, partir en retraite anticipée, passer en temps partiel sans diminution de salaire ou accéder à une formation professionnelle.


Au chapitre consommation

 
  • L’ouverture des magasins le dimanche. La loi Macron permet désormais aux magasins situés dans des zones touristiques d’ouvrir 7 jours sur 7. La première grande enseigne à franchir le pas sera le BHV-Marais à Paris. Les Galeries Lafayette et le Printemps devraient suivre très prochainement.
  • L’interdiction des sacs plastique. Après plusieurs mesures rétreignant leur usage, ils seront définitivement interdits en caisse dans tous types de magasins (supermarchés, pharmacies, boulangeries etc.). Cette interdiction est la dernière étape avant leur suppression totale, y compris dans les rayons fruits et légumes. L’alternative devra être composée d’amidon végétal.
  • Les revenus générés par la location entre particuliers (la location d'un bien ou co-voiturage) devront être déclarés. Les plate-formes en lignes devront fournir à chaque particulier un document récapitulatif du montant brut perçus par l'utilisateur l'année précédente. 


A cet aperçu des changements attendus le 1er juillet s’ajoutent également comme chaque année les diverses augmentations tarifaires décidées par les entreprises privées.
 


A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider