Peut-on changer de banque avec un crédit en cours ?

Vous pouvez changer de banque avec un crédit en cours, et choisir de renégocier le prêt avec votre nouvelle banque ou conserver le prêt dans l'ancienne banque.

Peut-on changer de banque avec un crédit en cours ?
Peut-on changer de banque lorsque l'on a un emprunt en cours, et quelles sont les conditions ?

Découvrez un compte bancaire plus avantageux Il est possible de changer de banque avec un crédit en cours, et dans certains cas c'est même les conditions du crédit, plus avantageuses chez les concurrents, qui sont la cause de ce transfert. Dans tous les cas, il y a un certain nombre de points à surveiller et de règles à respecter lorsque l'on souhaite transférer ses comptes et/ou ses crédits en cours dans un autre établissement.
 

Les détails pratiques pour changer de banque avec un crédit en cours


Deux cas de figure peuvent se présenter pour l'emprunteur :
 
  • Vous changez de banque parce qu'un concurrent a été en mesure de vous proposer une solution de crédit plus avantageuse et/ou moins coûteuse que votre banque actuelle. À la suite de cette offre, vous avez décidé de transférer vos comptes dans ce nouvel établissement. Dans ce cas, c'est assez simple, la nouvelle banque peut même vous aider à effectuer les démarches administratives pour les transferts.
 
  • Vous souhaitez transférer vos comptes dans un nouvel établissement bancaire pour une toute autre raison mais les conditions du crédit que vous avez contracté dans votre banque actuelle vous conviennent. Dans ce cas, vous ne conservez que votre prêt dans votre banque et vous transférez vos comptes. Il faudra cependant mettre en place immédiatement un nouveau virement qui débitera votre compte courant ouvert dans le nouvel établissement afin de rembourser les mensualités dues à votre ancienne banque.


Les bonnes raisons de changer de banque

Le plus souvent, la mobilité bancaire est motivée par une renégociation de crédit à des conditions plus avantageuses. Les sommes importantes en jeu, notamment sur les crédits immobiliers, incitent les emprunteurs à aller au plus offrant. Avant de franchir le pas, vérifiez la rentabilité de l'opération en prenant en compte tous les paramètres.

Commencez par calculer l'économie réalisée en déduisant du coût de votre crédit actuel le coût du nouveau crédit que vous souhaitez contracter. À ce chiffre, il faut encore déduire les pénalités de remboursement anticipé de votre ancien prêt ainsi que les frais de dossier qui seront inévitablement facturés pour contracter votre nouveau crédit.

Enfin, sachez que les intérêts sont remboursés au début du prêt. Par conséquent, si le crédit est presque fini, il devient inutile de le renégocier car l'impact du taux d'intérêt est bien plus faible. En revanche, pour un crédit récent, la question doit se poser.


A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider