Quel type de cheminée choisir ? Nos conseils

L’hiver arrive : anticipez et installez une cheminée ! Nous vous aidons à faire votre choix.

Quel type de cheminée choisir ? Nos conseils
Comment bien choisir sa cheminée ?

La cheminée, autrefois boudée, revient en force dans les foyers français. Avec les dernières technologies et les innovations récentes, tout un chacun peut profiter de la chaleur, mais aussi de la convivialité d’un tel atout. Elle possède aussi des arguments financiers non-négligeables en termes d’économies de chauffage à moyen terme.

Il existe de nombreux types de cheminée et d’alternatives associées sur le marché et il est parfois difficile de s’y retrouver. Le prix, la place, l’installation, l’entretien, le combustible sont autant de paramètres qu’il faut prendre en compte dans le choix d’un tel équipement. Le point sur l’offre grand public.
 

La cheminée à foyer ouvert



Il s’agit d’un conduit maçonné inséré dans un mur dont l’entrée est ouverte sur une pièce et la sortie dirigée vers le toit de l’habitation. C’est une option plus décorative que d’une véritable solution de chauffage. Le foyer ouvert est un spectacle très agréable pour les habitants de la maison, mais sa configuration naturelle produit une fuite de l’air chaud remplacé par l’air froid de l’extérieur.

De plus, cette solution consomme énormément de bois, ce qui la rend peu économique.
 
 

La cheminée à foyer fermé et l’insert



Ce type de cheminée dispose d’un corps de chauffe en métal et d’une porte vitrée. Elle est traditionnellement adossée à un mur, mais peut aussi être indépendante, vitrée sur plusieurs côtés et donc très esthétique.

Statistiquement, cette cheminée consomme 4 fois mois et chauffe dix fois plus qu’un foyer ouvert.

Pour les cheminées avec un rendement supérieur à 70 %, vous pouvez même bénéficier d’un crédit d’impôt pour financer l’installation.



L’insert quant à lui est davantage semblable à une boite métallique insérée dans un conduit préexistant. Il est moins esthétique mais très rentable d’un point de vue consommation et chauffage.
 
 

Les alternatives

 
  • Le poêle à bois ou à granulés : un poêle peut en effet être alimenté au bois ou aux granulés (sciure compressée). Ils sont très efficaces mais ont également besoin d’une ventouse pour l’évacuation des fumées.
     
  • Le foyer à gaz : intéressant en termes de rendement, il nécessitera un conduit existant ou une ventouse murale.
     
  • Le foyer au bioéthanol : il convient à tout type d’habitation, y compris les appartements puisqu’il ne nécessite pas de conduit. Il est certifié écologique et est très efficace en terme de chauffage.
Dans tous les cas, préférez les installations certifiées « flamme verte », rentable et à faible émission de CO2.

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider