Faisons le point sur le fonctionnement des chèques bancaires

Les chèques bancaires sont bien pratiques et sont le seul moyen de paiement totalement gratuit, mais ils ne sont pas acceptés dans tous les établissements.

Faisons le point sur le fonctionnement des chèques bancaires
Savez-vous vraiment quels sont vos droits lorsque vous payez par chèque ?

Les chèques bancaires sont l'un des moyens de paiement les plus fréquemment utilisés, mais connaissez-vous toutes les règles qui s'appliquent lorsque vous réglez un achat avec votre chéquier ?
 

7 choses à savoir absolument sur les chèques bancaires

 

1 - La date de validité des chèques bancaires 


La validité d'un chèque est d'un an et huit jours, à compter de la date à laquelle le chèque a été émis.

 

2- La banque peut-elle refuser de vous délivrer un chéquier ?


Oui, elle est en droit de le refuser mais elle devra motiver son refus : c'est en général parce que la personne est interdit bancaire que la banque refuse.
 Votre carte bancaire, gratuite à vie !

3 - Le chèque, un moyen de paiements sans frais


Il faut savoir que le chèque bancaire est le seul moyen de paiement qui est délivré gratuitement au client par la banque classique. Cependant, il est proposé par les banques en ligne des cartes bancaires gratuites et les virements effectués par le client sont sans frais. 
 

4 - Les chèques postdatés, une bonne idée ? 


On remet parfois un chèque à quelqu'un en lui demandant de ne pas l'encaisser avant une certaine date, mais si la personne présente tout de même le chèque, il sera débité. De plus, il faut savoir qu'il est interdit de postdater ses chèques bancaires…
 

5 - Chèque de banque ou chèque classique ?


Il n'y a pas de montant maximum pour un chèque, mais en pratique, lorsque l'on achète un bien qui coûte cher, on a coutume de préférer le chèque de banque car le bénéficiaire a ainsi l'assurance que les fonds sont bien disponibles sur le compte de l'émetteur du chèque.
 

6 - Les chèques bancaires laissés en garantie


Certains commerçants demandent de laisser un chèque de garantie si vous louez du matériel : sachez que juridiquement, rien ne les empêche d'encaisser le chèque et même si la pratique est courante, la méfiance est de mise.
 

7 - Les restrictions du paiement par chèque 


Les commerçants ont le droit de refuser les paiements par chèque à partir du moment où ils affichent clairement l'information dans leur local. Ils sont également en droit de fixer un montant minimum pour les paiements par chèque. Il existe cependant une exception à ce principe : les commerçants qui font partie d'un centre de gestion agréé ne peuvent pas refuser les chèques bancaires. Enfin, il faut savoir que les commerçants sont en droit de vous demander une ou plusieurs pièces d'identité si vous payez par chèque.
 
A lire aussi

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider