Comment faire pour devenir rentier ?

Devenir rentier n’est pas facile, surtout si l’on souhaite devenir rentier immobilier… Nous vous apportons nos conseils pour vous simplifier la vie.

Comment faire pour devenir rentier ?
Guide pour devenir rentier
  • Nos conseils pour devenir rentier

Devenir rentier est un objectif de vie pour certains d’entre vous et, dans la plupart du temps, vous optez pour le marché immobilier. Plus rassurant et concret, cette option comprend des avantages mais également des inconvénients. Nous vous délivrons les clés…

Rechercher la rentabilité

Lorsque nous parlons de rente, il faut toujours associer le terme « rentabilité » car vous n’achèterez jamais pour ne pas profiter de cette fameuse rentabilité. Et cela commence dès votre premier investissement. En effet, c’est ce premier achat qui vous mettra sur de bons rails (ou non).

Pour calculer le taux de rentabilité, vous devrez procéder de la façon suivante :

[Revenu cadastral (montant de votre loyer mensuel x 12 mois) / Prix d’acquisition du bien] x 100

Cette équation assez simple met donc en relation vos revenus et votre investissement sans pour autant prendre en compte l’ensemble des charges et taxes associées à vos revenus ainsi que le montant total de l’acquisition. Dès lors, pour calculer ce qui arrive directement de votre poche, vous devrez tenir compte des frais liés à la gestion et à l’entretien de votre bien immobilier (taxe foncière, charges, frais de gestion locative, etc.)

Il faut donc comprendre qu’un bon investissement ne sera pas forcément un duplex près de la Tour Eiffel. Vous aurez sans doute plus intérêt à investir dans des petites surfaces, dans des lieux où le prix de la pierre est plus bas tout comme le niveau d’imposition.

L’obstacle des agences immobilières…

Acheter un bien immobilier passe bien souvent par un intermédiaire redoutable : l’agence immobilière. Cet intermédiaire perçoit une commission et fera tout son possible pour vendre le bien au meilleur prix pour lui. Dès lors, il constitue un « ennemi » dont il faut se débarrasser ou minimiser son impact. Ainsi, deux solutions existent :

  • Soit acheter directement à un particulier et négocier en direct

  • Soit négocier dur avec l’agent immobilier et utiliser tous les aspects possibles liés au marché pour faire valoir votre proposition

L’obstacle des banques…

Pour devenir rentier, à moins que vous n’ayez de revenus confortables, il vous faudra passer l’obstacle de la banque. Nous parlons d’obstacle car la banque n’aura pas forcément la même vision que vous par rapport à ce projet d’achat. Ainsi, il vous faudra présenter un dossier solide et démontrer une véritable stratégie pour convaincre votre interlocuteur.

Une fois que vous aurez réalisé ce premier investissement, vous pourrez prétendre à ne pas présenter d’apport pour le deuxième investissement car le premier servira de garantie pour le second. Quelles sont les conditions pour devenir propriétaire ?

Derniers conseils pour devenir rentier…

  • Prenez le temps d’analyser beaucoup de données liées au marché immobilier et définir les zones où vous pourrez bénéficier d’une bonne rentabilité

  • Étudiez les différentes solutions liées à l’investissement locatif afin de savoir comment bénéficier de déductions fiscales, etc.

  • Négociez les différentes formes de crédit possibles afin de minimiser le coût de votre premier investissement

En prenant tout cela en compte, vous possédez les bases pour commencer à vous pencher sur ce point. N’hésitez pas à consulter nos différents simulateurs pour calculer les coûts des différents crédits dont vous pourriez avoir besoin afin de trouver la meilleure solution en fonction de vos besoins.


A lire aussi :

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire