Contacter sa banque pour un rachat de crédit, une solution toujours avantageuse ?

Bien que le rachat de crédit peut s’avérer être une solution pour échapper au surendettement et sortir la tête de l’eau, il n’est pas tout le temps considéré comme bénéfique. Hausse du coût global du crédit, coûts supplémentaires liés à la procédure, frais de dossiers…Tous ces points négatifs doivent être intégrés dans votre analyse couts/bénéfices afin de prendre la meilleure décision selon votre situation.

Contacter sa banque pour un rachat de crédit, une solution toujours avantageuse ?
Un résumé des coûts/avantages du rachat de crédit

Découvrez une solution de rachat de crédit plus avantageuse !

Crédit immobilier, crédit à la consommation, crédit automobile, découvert… Vous en avez assez d’avoir plusieurs crédits et souhaitez en avoir un seul? Votre banque se refuse à négocier votre crédit à la baisse alors que les taux d’intérêt ont significativement diminué? Pourquoi ne pas envisager de contacter sa banque pour un rachat de crédit ?

 

En quoi consiste le rachat de crédit

Un organisme de crédit peut vous racheter l’ensemble de vos crédits en cours afin qu’il ne vous reste à payer au final qu’un seul prêt et qu’une seule mensualité. En réduisant le montant des échéances mensuelles, le nouveau prêt vous laissera plus de flexibilité dans votre budget et vous permettra d’éviter le surendettement (dette supérieure à 36% des revenus fixes). Cela est rendu possible par la diminution du taux d’intérêt tout comme l’allongement de la durée de remboursement.

Comparez avant de vous lancer !

 

Toutefois, cette procédure peut s’avérer assez couteuse. En effet, en plus des frais liés aux remboursements anticipés (3% maximum du capital restant dû), à la fermeture des anciens dossiers et l’ouverture d’un nouveau, le rachat de crédit peut au final vous renchérir le cout global de votre crédit.

Bien que le taux d’intérêt sera plus faible, le montant total des intérêts perçus sera plus élevé puisque vous rallongez la durée de votre prêt. On assiste par conséquent à une baisse du taux de surendettement mais un accroissement du coût global du crédit.

La rentabilité du rachat de crédit dépendra des facteurs suivants : différentiel de taux d’intérêt, durée du crédit restant dû et montant du capital restant dû.
 

Quelles sont les précautions à prendre ?

 

Par ailleurs, méfiez-vous des arnaques. En effet, du fait de la demande croissante et de la rentabilité de ce négoce, certaines personnes n’hésiteront pas à profiter de votre situation.

Avant toute chose, vérifiez que l’entreprise est autorisée à exercer son activité en tant qu’établissement de crédit ou société en établissement bancaire.
Ensuite, n’hésitez pas à comparer les offres des banques et différents organismes de prêts.

Enfin, dans le cas où vous aviez pensé à recourir au rachat de crédit du fait d’un problème de liquidités ponctuel, pourquoi ne pas vous adresser à votre banque et solliciter un rééchelonnement de votre dette ? Cela vous permettra d’étaler votre crédit sur une plus longue période et d’avoir plus de marge de manœuvre dans la gestion de votre budget.
 


A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • MAUROUARD 25-01-2014 10:36:35

    BONJOUR licencié depuis peut et ayant 3 crédits, je suis a découvert bnp paribas je recherche banque ou autre organisme pouvant me racheté mes credit pour alléger mes mensualité merci de m'aidé lydie du havre ***

Trouvez votre Rachat de Crédit

Réduisez vos mensualités jusqu'à 60% grâce au rachat de crédit !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simuler