Contrat CIVIS : un dispositif pour accompagner les jeunes

Disponible pour les jeunes de 16 ans à 26 ans, le contrat CIVIS est un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle qui vous permet même de percevoir une aide.

Contrat CIVIS : un dispositif pour accompagner les jeunes
Le contrat CIVIS, un contrat d’insertion qui vient en aide aux jeunes !

Dès le 1er janvier 2017, le contrat d’insertion dans la vie sociale disparaîtra au profit d’un autre dispositif : le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie. Néanmoins, il est toujours temps pour les plus jeunes de profiter du contrat CIVIS, un système qui n’est pas avare en avantages.
 

Qu’est-ce que le contrat CIVIS ?

Le contrat CIVIS est un contrat s’adressant aux jeunes âgés de 16 à 26 ans ayant des difficultés à s’insérer professionnellement. Le contrat d’insertion dans la vie social leur permet donc de bénéficier d’un suivi personnalisé et assidu et de mettre en place des actions encourageant leur intégration dans le monde du travail.
 

Quelles personnes peuvent en profiter ?

Parmi les jeunes pouvant bénéficier d’un contrat CIVIS, on trouve notamment :
 
  • Les jeunes dont le niveau d’étude est inférieur ou égal à celui d’un diplôme de fin de second cycle long,
  • Les jeunes qui ne sont pas allés jusqu’au bout du premier cycle de l’enseignement supérieur,
  • Les jeunes qui sont demandeurs d’emploi depuis plus de douze mois.
 

Quel est l’objectif d’un tel contrat ?

L’objectif du contrat d’insertion dans la vie sociale est de permettre aux plus jeunes de décrocher un emploi stable, c’est-à-dire soit un CDI, soit un CDD de plus de six mois. Le contrat CIVIS permet aussi de soutenir les jeunes entrepreneurs dans la création de leur activité non salariée.

Pour ce faire, la mission locale, les permanences d’accueil et les cellules d’information et d’orientation aident concrètement les intéressés à bâtir un « projet d’insertion professionnelle et sociale ». En effet, trois mois après la conclusion dudit contrat d’insertion (qu’il ne faut pas confondre avec un contrat de travail), le référant propose au jeune une solution adaptée à ses besoins :
 
  • Un emploi, probablement par le biais d’un contrat en alternance,
  • Une formation spécifique et hautement professionnalisante,
  • Une action d’accompagnement en cas de difficultés accrues,
  • Une assistance supplémentaire dans sa recherche d’emploi.


A noter :  le contrat d’insertion dans la vie sociale lie la mission locale et le jeune. Ce contrat répertorie l’ensemble des opérations menant à la réalisation du projet d’intégration dans le marché du travail. De plus, le jeune est tenu de respecter ses engagements. Le contrat CIVIS indique également la périodicité des contacts entre la mission locale ou ses équivalents, et le bénéficiaire.
 

Quelle est la durée de ce contrat d’insertion ?

La durée du contrat est d’un an renouvelable. Il sera automatiquement reconduit si l’objectif fixé au préalable n’a pas été atteint. On notera que pour les jeunes les moins formés, le contrat sera renouvelé par périodes successives d’une année, et ce jusqu’à ce que les opérations aboutissent à une proposition d’emploi concrète.

A lire aussi : 

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider