Cotisation retraite, pourquoi cotiser et quels sont vos droits ?

Le versement d'une cotisation retraite est obligatoire : c'est l'employeur qui doit prélever cette somme et la verser directement aux caisses de retraite.

Cotisation retraite, pourquoi cotiser et quels sont vos droits ?
Comment fonctionne le système de retraite en France ?

Constituez-vous une épargne avantageuse pour votre retraite ! Le versement d'une cotisation retraite conditionne le droit à une pension de retraite une fois que le salarié a travaillé (et cotisé !) un certain nombre de trimestres. Un calcul qui parait souvent obscure dans un climat politique où les réformes des retraites sont sur le devant de la scène et où les règles du jeu changent trop souvent.
 

Comment est calculée la cotisation retraite du salarié ?



La cotisation retraite est prélevée directement par l'employeur sur les salaires. L'entreprise versera cet argent aux caisses de retraite qui le redistribuera aux personnes percevant une pension retraite chaque mois. Votre pension de retraite sera ensuite calculée en fonction des sommes cotisées tout au long de votre carrière professionnelle : la pension est estimée à 50 % du salaire moyen perçu au long de la carrière, auquel s'ajoute un montant calculé par les caisses de retraite. Il y a également une petite part de la cotisation retraite qui sera due par le salarié.
Les actifs ont subi en 2014 une première hausse des cotisations retraite : une contrainte qui répond à un besoin urgent, les caisses de retraite peinent à indemniser les retraités d'aujourd'hui.
 

À quoi sert la cotisation retraite ?

La cotisation retraite sert à percevoir, une fois l'âge minimum de départ en retraite atteint et le nombre de trimestres nécessaire travaillés, une pension de retraite.

Pour percevoir une retraite à taux plein, il faut être âgé de 65 ou 67 ans en fonction de votre année de naissance. Les personnes qui ont fait une carrière longue pourront bénéficier de leur retraite à taux plein à l'âge de 60 ou 62 ans. Dans certains cas, notamment pour les travaux pénibles, une retraite anticipée à taux plein peut être envisagée.

Si vous souhaitez partir à la retraite avant 65 ou 67 ans, c'est possible. Si vous avez cotisé un nombre suffisant de trimestres, vous aurez droit à une pension à taux plein.

Le nombre de trimestres à cotiser dépend de votre année de naissance. On note par exemple qu'une personne née en 1960 devra cotiser 167 trimestres (soit 41 ans et 9 mois) avant de pouvoir bénéficier de la retraite à taux plein, tandis qu'une personne née en 1973 devra cotiser au moins 72 trimestres (soit 43 ans).
 
A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider