Comment bénéficier du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt ?

Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt n'est plus appliqué sur les achats actuels, même si certaines personnes continuent d'en bénéficier aujourd'hui.

Comment bénéficier du crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt ?
Crédit d'impôt ou réduction d'impôt, comment limiter l'impact de la fiscalité sur vos revenus ?
  • Faire des économies sur ses impôts en déduisant les intérêts des prêts

Pour les résidences principales qui ont été construites entre le 6 mai 2007 et le 30 septembre 2011, il est possible de bénéficier d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt versés pour cet achat. Quelles sont les conditions pour profiter de ce crédit d'impôt ?

Réduction d'impôt sur les intérêts des prêts


Plus de solutions pour payer moins d'impôts ?Découvrez toutes les solutions de défiscalisation immobilière

En 2015, comment fonctionne le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt ?

  • Le crédit d'impôt a été supprimé pour les opérations réalisées à partir du 1er octobre 2011 (pour les biens anciens).
Ce dispositif était différent pour les logements neufs ou anciens. Pour un achat dans l'ancien, il était possible de déduire 40 % des intérêts payés sur la première année puis 20 % pour les quatre années suivantes. Par conséquent, même si ce dispositif n'est plus mis en place actuellement, il existe toujours des personnes qui peuvent en bénéficier puisque le crédit d'impôt porte sur les cinq années suivant l'achat du bien immobilier.

En ce qui concerne les logements neufs, il faut que l'achat ait été fait avant le 1er janvier 2009.
Une limite a été fixée pour la prise en compte des intérêts : le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt ne peut être calculé que sur 3 500 euros d'intérêts à verser, 7 000 euros pour un couple puis 500 euros de plus par personne à charge.


Comment bénéficier d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt ?

  • Malheureusement, si vous n'avez pas acheté votre logement avant les dates précisées plus haut afin de bénéficier de ce dispositif, il n'est plus possible de profiter d'un crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt. Cependant, une réduction d'impôt peut être appliquée non pas pour l'achat d'un logement mais si vous devez effectuer des travaux de rénovation
  • Le montant de la réduction d'impôt dépendra du type de bien à rénover, elle pourra être comprise entre 30 et 22 %. Le plafond est fixé à 100 000 euros de travaux par an : vous pouvez bien sûr effectuer des travaux pour des montants supérieurs, mais cela ne vous donnera droit à aucun avantage fiscal.
  • Il faut que l'appartement soit ensuite destiné à la location pour profiter de la réduction d'impôt. De plus, les bâtiments rénovés doivent être situés en Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager (ZPPAUP) ou en secteur sauvegardé. Ce dispositif est surtout avantageux pour les personnes qui ont un taux d'imposition très élevé et une grande capacité d'investissement.
Payez moins d'impôts ! Découvrez toutes les solutions de défiscalisation ! 

A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Besoin d'un crédit sans justificatif d'utilisation ?

Simulation rapide, 100% gratuite et sans engagement.

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ