Le crédit sans justificatif, un emprunt à prendre en compte !

Savoir gérer son argent passé souvent par l’acquisition de connaissances dans le domaine des produits financiers existant sur le marché. Nous vous proposons de découvrir l’un de ceux qui connait un réel engouement : le crédit sans justificatif.

Le crédit sans justificatif, un emprunt à prendre en compte !
Le boom du crédit sans justificatif
  • Focus sur le crédit sans justificatif, une solution plutôt avantageuse

Besoin d'argent ? Voici le crédit qu'il vous faut ! Dans le domaine du crédit aux particuliers, les banques ont innové et étoffé leur offre au long des dernières années. L’une de ces avancées a permis de proposer un crédit sans justificatif aux clients. Une solution souvent plébiscitée par le grand public dans le cadre d’achats de biens de valeur raisonnable.
 

Qu’est-ce qu’un crédit sans justificatif ?


Pour comprendre l’essence du crédit sans justificatif, il faut connaître son opposé, c’est-à-dire le crédit affecté. Comme son nom l’indique, le prêt affecté est lié à l’achat d’un bien en particulier. Ces emprunts sont clairement identifiables comme le crédit auto, par exemple.

Dans ce contexte, le crédit sans justificatif consiste donc à pouvoir bénéficier d’une somme d’argent qui n’est affectée à l’achat d’aucun produit en particulier. Il s’agit donc d’une solution intéressante pour tous ceux qui désirent financer des projets personnels sans, pour autant, avoir à justifier l’utilisation de cet argent auprès de sa banque.
 

Comment utiliser l’argent d’un crédit sans justificatif ?


Par nature, les personnes ayant recours au crédit sans justificatif souhaitent faire face à des dépenses qui étaient imprévues telles que des travaux d’aménagement, la rénovation d’appareils d’électroménager, etc. D’autres, pour diverses raisons, peuvent également souscrire un crédit sans justificatif pour retrouver une certaine autonomie financière.

Dans le premier cas, le crédit sans justificatif peut s’avérer être mis en concurrence avec d’autres emprunts existant actuellement sur le marché. En effet, pour les personnes souhaitant réaliser des travaux chez eux, il peut s’avérer judicieux de comparer l’utilisation d’un crédit sans justificatif à un prêt travaux. Il en va de même lors de l’achat d’une voiture.

Même s’il est possible d’acquérir une auto grâce à un crédit sans justificatif, il ne faut pas laisser de côté le traditionnel crédit auto.
 

Le crédit sans justificatif, une solution ouverte à tous ?


Pour bénéficier d’un crédit sans justificatif, l’idéal serait que le client présente un profil intéressant pour la banque. Cela implique un emploi stable, un revenu régulier, un bon comportement financier, etc. Cependant, il faut savoir qu’il existe des solutions pour des personnes en intérim, pour les personnes qui sont sans emploi ou touchant des allocations et qui, a priori, seraient laissées de côté. Dans ce cas, et même si la banque d’un client peut l’aider dans cette démarche en fonction de son profil, il est possible de faire une demande auprès d’autres organismes.

Prudence toutefois avec les organismes de prêt qui possèdent souvent des taux d’intérêt assez élevés en comparaison avec les banques. En effet, ceux-ci peuvent atteindre 20%, ce qui est un danger si l’emprunteur ne possède pas des finances saines. Il s’agit donc d’une solution à ne pas mettre entre toutes les mains.

Dans tous les cas, pour trouver la meilleure solution en termes de crédit sans justificatif, il est fortement conseillé de réaliser des simulations sur des sites Internet spécialisés qui présenteront l’ensemble des informations essentielles afin de ne pas se tromper.

Cela s’avère d’autant plus important car le crédit sans justificatif est un produit qui possède une durée variable et qu’il peut se négocier.
 

A lire aussi : 

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • lemeltier 19-03-2014 16:35:11

    Moi je voudrais vous dire, j'ai fait un rachat de crédit, trop de dettes, cela n'a pas été accepté par le courtier. Je vends ma maison ***pour solder tous mes prêts faits depuis 10 a, un enchainement comme bcp de pesonnes. Ma banque où je suis cliente depuis 20 a ne veut rien savoir, surtout jamais eu de découvert, une "bonne cliente", mais là je désire avoir un prêt de 20000 e en attentant cette vente pour vivre et payer mes crédits car je suis honnête,tout le monde me ferme la porte, alors vous voyez.....