Comment faire une crème solaire maison ?

L'été est là, et comme vous le savez, il est important de se protéger du soleil. Sain et pas cher, voici comment préparer votre crème solaire maison.

Comment faire une crème solaire maison ?
Prendre soin de sa peau grâce à une crème solaire maison

Préparer sa propre crème solaire maison comporte bien des avantages. Lorsque les beaux jours arrivent, la plupart des personnes pensent que pour protéger leur peau mieux vaut faire confiance aux industriels car ils ont un vrai savoir-faire en la matière et pourtant, il est plutôt conseillé de faire attention avant d’avoir recours à certains de leurs produits.

Nous vous disons pourquoi et comment faire une préparation qui vous protégera des rayons du soleil.

Pourquoi faire sa propre crème solaire maison ?

Tout abord pour se protéger du soleil dont les rayons UV peuvent agresser notre peau, mais aussi car une grande partie des crèmes solaires vendues dans le commerce sont soupçonnées de contenir des ingrédients néfastes pour la santé et pour l’environnement.

En effet, comme certains autres produits d’hygiène que l’on utilise au quotidien, il est possible d’y trouver des composants qui seraient en fait des perturbateurs endocriniens (PE). Industriels et sociétés de défense des consommateurs sont en désaccord sur les effets réels de ces ingrédients.

En ce qui concerne la nature, utiliser une crème solaire industrielle pourrait aussi être nocif. En se baignant avec ce type de produit, il est possible que des composants de la crème se répandent dans l’eau ce qui peut, par conséquent, polluer mers et océans. Cela serait toxique pour la vie marine. Entre autres, coraux et planctons peuvent être contaminés. D’ailleurs, pour les premiers cités, ils sont déjà en voie de disparition et les crèmes solaires sont pointées du doigt comme étant parmi les principaux coupables.

Meilleure pour la santé ?

Il semblerait que les substances chimiques contenues dans les produits industriels peuvent perturber le fonctionnement du système endocrinien, c’est-à-dire les organes qui secrètent des hormones comme par exemple la thyroïde, les ovaires, les testicules ou même l’hypothalamus, l’épiphyse et l’hypophyse qui se trouvent dans le cerveau. Les hormones étant transportées par la circulation sanguine, de nombreuses autres parties de notre organisme peuvent être affectées.

Ce sont ces hormones qui peuvent réguler certains de nos comportements et si elles sont perturbées par ces composants cela peut amener différents problèmes. Les PE sont soupçonnés de créer des troubles des émotions, de l’intellect, du développement, mais aussi différents types de cancers.

En préparant sa propre crème, il sera plus facile d’éviter le contact avec des composants nocifs comme les nanoparticules ou dans une certaine mesure le dioxyde de titane réputés être des perturbateurs endocriniens.

Quels ingrédients ?

Le but étant d’éviter les composants toxiques, il faut trouver les bons ingrédients pour protéger sa peau tout en s’adaptant aux indices de protection (IP) requis pour sa peau. Appelés également FPS (facteur de protection solaire) ou SPF (sun protection factor), ils indiquent le niveau de protection d’un produit contre les UVB.

Il y a 4 niveaux existants :

  • Protection faible de 6 à 10,
  • Protection moyenne de 15 à 25,
  • Protection haute de 30 à 50,
  • Protection très haute, au-dessus de 50.

 

Voici des ingrédients proposant une protection haute :

  • L’huile de pepins de framboises rouges (FPS 30),
  • L’huile de graine de carottes (FPS 40).

 

D’autres ayant une protection faible ou très faible :

  • L’huile d’olive (FPS entre 2 et 8),
  • L’huile de jojoba (FPS 4),
  • L’huile de noix de coco (FPS entre 4 et 6),
  • L’huile d’avocat (FPS entre 4 et 15),
  • L’huile d’amande (FPS 5),
  • Le beurre de karité (FPS 6).

Bien entendu, cela ne suffit pas, afin d’obtenir plus de protection, il manque un ingrédient important qui est l’oxyde de zinc. Celui-ci est le composant anti-UV le plus important des crèmes solaires maisons. Le FPS augmente selon le pourcentage ajouté.

Attention, il est important d’avoir recours à de l’oxyde de zinc sans nanoparticules.

Voici le dosage d’oxyde de zinc nécessaire selon le FPS voulu (pourcentage par rapport à la recette) :

  • 10-15% pour un FPS 15,
  • 20-30% pour un FPS 30.

 

Exemple de recette de crème solaire maison

Il vous faudra :

  • 60 grammes d’huile de noix de coco,
  • 60 grammes de beurre de karité,
  • 1 cuillère à café d’huile de pépins de framboise rouge,
  • 50 grammes d’oxyde de zinc.

 

Ensuite :

  • Faire chauffer quelques minutes au bain-marie (à feu faible ou moyen), un bol avec les 60g d’huile de noix de coco et les 60g de beurre de karité (avec une casserole et un bol spéciaux pour l’occasion),
  • Ajouter une cuillère à café d’huile de pépins de framboise rouge,
  • Puis les 50 grammes d’oxyde de zinc qui doivent être bien répartis,
  • Faire attention à ne pas respirer l’oxyde de zinc,
  • Bien mélanger,
  • Laisser refroidir plus ou moins 1 heure au réfrigérateur,
  • Battre le mélange une fois qu’il est un peu plus solide,
  • Déposer la crème dans un récipient à couvercle et garder le tout dans un endroit frais,
  • Sa durée de conservation est d’environ 6 mois.

Vous pouvez bien sûr remplacer les ingrédients de cette recette par d’autres cités précédemment. Sachez que les traces blanches que font une crème solaire sur la peau sont le signe d’un produit sans nanoparticules et par conséquent plus sain.

A lire aussi :

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider