Date de péremption : comment faire des économies sans danger ?

DLUO, DLC, DLV, ... les dates de péremption sont obligatoires sur les produits consommables. Mais pourtant, certains produits peuvent être consommés au-delà ! On vous explique.

Date de péremption : comment faire des économies sans danger ?
Date de péremption : savoir faire la différence !

Les dates de péremption sont des mentions obligatoires sur tout produit alimentaire vendu en France. Un réflexe quasi-automatique pour la plupart d’entre nous : vérifier ces dates lors de nos achats en supermarchés.

Mais comment s’y retrouver avec les différentes mentions ? Les aliments sont-ils encore consommables une fois l'échéance dépassée ?

Aliments périmés : comment faire la différence ?



DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale)

La date limite d’utilisation optimale ou DLUO est généralement reconnaissable avec l’indication « A consommer de préférence avant le : JJ/MM/AAA ». Avec cette mention, les aliments peuvent être consommés après cette date, mais avec précaution. Il faut faire attention à l’aspect et à l’odeur du produit. Le DLUO concerne les produits d’épicerie, conserves, céréales, légumineuses, biscuits secs, …


DLC (Date Limite de Consommation)

La date limite de consommation ou DLC est généralement reconnaissable avec l’indication « A consommer jusqu’au : JJ/MM/AAA ». Les produits ayant une DLC sont des produits fragiles, dont la date de péremption doit obligatoirement être respectée. Les produits concernés sont les viandes, les poissons, les produits laitiers, les charcuteries, etc.


DLV (Date Limite de Vente)

La date limite de vente ou DLV est autant à respecter que la DLC. Ces deux dates de péremption doivent être respectées et les produits dépassant ces échéances ne peuvent être vendus ou donnés.


Manger moins cher et sans risque au-delà des dates de péremption ?

Eh bien oui, sachez que de nombreux produits sont encore très bons. C’est par exemple le cas des conserves, des pâtes ou autres produits secs. Le DLUO détermine la date à laquelle les produits ont toute leur qualité gustative et diététique ; toutefois, une fois dépassée, certains produits sont encore très bons. Les biscuits par exemple pourraient être moins croustillants, mais seront toujours consommables.

Conseil : veillez toutefois à garder vos produits dans des endroits secs pour augmenter leur durée de consommation, ainsi que vérifier l’aspect et l’odeur une fois la date optimale dépassée.



L'astuce pour faire des économies !

Dans les supermarchés, pour éviter le gaspillage alimentaire et jeter des produits encore bons, sachez que la plupart des produits à la date de péremption proche, sont bradés. Si vous souhaitez faire des économies, pensez à jeter un œil au rayon où sont rangés ces produits !


A lire aussi :

Anne Lavoriero Anne Lavoriero

Après des études aux Etats-Unis en Marketing et un master spécialisé en Digital Marketing, Anne Lavoriero partage sa curiosité et vous fait part de tous les trucs, astuces, conseils et bons plans qu'elle découvre en parcourant le net quotidiennement.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider