Que faire avec un découvert bancaire ?

Lorsqu’il n’est pas autorisé, un découvert bancaire peut coûter cher… Alors quelle attitude adopter dans ce cas ?

Que faire avec un découvert bancaire ?
Les façons d'agir en cas de découvert bancaire
  • Le découvert bancaire : comment réagir ?

Découvrez une carte bancaire qui vous fait gagner de l'argent !

Avoir un découvert bancaire pendant des semaines engendre inéluctablement des agios. La question qui se pose alors : que faire (ou ne pas) faire ? Une chose est sûre, surtout ne pas attendre !

Découvert bancaire : que faire ?

 

Un découvert bancaire imprévisible

Personne n’est à l’abri d’une dépense imprévue. Une sortie d’argent qui peut impacter un compte à vue s’il n’est pas assez approvisionné. Le client se retrouve dans le rouge. Mais, il faut distinguer un découvert autorisé et non autorisé. Le principe reste le même, c’est la banque qui avance les fonds. Dans le cas le second cas, les conséquences sont  d’ordre pécuniaires mais pas que…
 


Les conséquences d'un découvert bancaire

Soumis au taux débiteur d’environ 20%, des agios très élevés vont être appliqués. Mais attention, si cette avance de trésorerie n’a pas été convenue et négociée avec la banque, elle est tout à fait en droit de refuser un compte débiteur. Depuis le 1er Janvier 2014, les commissions d’intervention sont plafonnées à 8 euros par opération.  De rappeler aussi qu’un chèque rejeté engendre un fichage au fichier central des chèques (FCC), un interdit bancaire et la restitution des moyens de paiements. Mais il s’agit du scénario le plus négatif. Avant d’en arriver là, il y a des choses à faire en amont…
 


Demander un découvert bancaire autorisé

Si le compte doit être dans le rouge, il est donc préférable que le problème ne reste pas lettre morte. Il faut contacter dès que possible son banquier pour négocier un découvert autorisé qui sera matérialisé par un contrat stipulant le montant autorisé et son coût. Bien entendu, les sommes autorisées ne sont en général pas élevés et admis sur une courte durée. De rappeler qu’au-delà de trois mois, l’établissement financier doit proposer un prêt personnel.
 


Négocier les agios

Il est possible de négocier le taux d’intérêt appliqué aux agios lors d’un découvert autorisé. Et il sera toujours plus facile d’obtenir des conditions favorables avec des comptes à terme bien remplis et des revenus réguliers. Par ailleurs, il existe aussi des conventions de compte proposant un package avec un découvert sur X jours et sans frais. 


Quelques conseils en cas de découvert bancaire

  • Même si la banque envoie un courrier de régularisation, il ne faut pas hésiter à la contacter rapidement.

  • Assurer un suivi régulier pour pouvoir approvisionner le compte courant à temps.

  • Au bout de trois mois, la banque peut exiger le remboursement du solde débiteur. Mais il est possible de demander un rééchelonnement de la dette.

  • Jongler avec les dates de valeur qui diffère selon le mode de paiement (voir plaquette tarifaire de la banque).

  • Régulariser le plus tôt possible.
   

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • pascal roche 19-04-2016 09:38:51

    bonjour, je gagne entre 800 et 1000 euros et mon b,,banquier me refuse un découvert de 300 euros. Il m'a accordé 100 euros et il ne veut pas me l'augmenter, que faire? MERCI

Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider