Découvert et crédit à la consommation : ce qu'il faut savoir

Pour faire la transition entre découvert et crédit à la consommation, il est possible d'en faire la demande à son banquier qui fera ensuite une offre de prêt.

Découvert et crédit à la consommation : ce qu'il faut savoir
Il est plus avantageux pour le client de contracter un crédit que de rester longtemps à découvert

Découvert et crédit à la consommation sont deux types de prêt différents, même si l'on assimile rarement le découvert autorisé à un prêt. En effet, à partir du moment où la banque vous prête ou vous avance de l'argent on parle bel et bien de crédit. Dans certains cas, si le découvert devient trop important, il est même possible de transformer un découvert en prêt personnel.
 

Découvert autorisé et non autorisé, comment ça fonctionne ?

Le fait d'être à découvert signifie que le solde de son compte courant est négatif. Il faut distinguer deux types de découvert : celui qui est autorisé et celui qui ne l'est pas.

Dans le premier cas, la banque accorde une souplesse à son client en lui autorisant à avoir pour une durée limitée un solde débiteur. Le montant de ce découvert autorisé est fixé suivant la politique de la banque et les revenus du client.

S'il dépasse ce montant, le client passe utilise donc le découvert non autorisé. La banque va généralement contacter le client afin de lui signaler que le compte doit être réapprovisionné avant de bloquer les nouveaux paiements qui se présentent. Des frais supplémentaires seront facturés.
 

Le fonctionnement du crédit à la consommation

Le crédit à la consommation qui est le plus proche du découvert autorisé est le crédit renouvelable, aussi appelé crédit revolving. Le fonctionnement est exactement le même qu'avec le découvert autorisé : la banque met à disposition du client une réserve d'argent sans lui demander de rendre des comptes sur ce qu'il achète. Le seul impératif est de ne jamais dépenser plus que cette réserve accordée par la banque.
 

Découvert et crédit à la consommation, comment passer de l'un à l'autre ?

Cette transition est souvent avantageuse pour le client qui paie moins cher son crédit (le taux du crédit renouvelable est toujours plus faible que celui du découvert autorisé), mais aussi pour la banque qui peut ainsi formaliser le contrat de crédit.

Le lien entre découvert et crédit à la consommation se fait à la demande du client si celui-ci pressent que dans les semaines à venir il aura besoin d'un financement, mais il peut aussi être automatique. La loi n'autorise pas les particuliers à être à découvert plus de 90 jours consécutifs.

Si un compte courant reste à découvert plus de 3 mois, la transformation du découvert en crédit à la consommation est alors automatique. Le banquier prendra contact avec vous pour convenir des modalités du crédit.

A lire aussi : 

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider