Comment réagir en cas d’erreur de carburant ?

Comment réagir en cas d'erreur de carburant ? Il faut juste savoir garder son calme et suivre les recommandations que nous vous donnons dans cet article.

Comment réagir en cas d’erreur de carburant ?
Que faire en cas d'erreur de carburant ?

Les erreurs de carburant sont des choses qui arrivent surtout lorsqu’on change fréquemment de véhicule. La gravité des conséquences varie du type de véhicule au type de carburant, mais aussi du temps de réaction face à l’erreur (car du moment du constat de l’erreur, dépendra l’étendue des dégâts).

Comment réagir donc en cas d’erreur de carburant ?

Erreur de carburant : Que faire ?


Si vous avez mis de l’essence dans un moteur diesel ?

C’est l’erreur de carburant la plus courante et la plus lourde de conséquence.

En effet, ces deux carburants ont des propriétés différentes. Pendant que le diesel lubrifie le moteur empêchant ainsi le grippage des pièces qui participe au bon fonctionnement de la pompe à injection, l’essence elle, a un effet nettoyant.  Aussi, l’essence dans un moteur diesel détruira le film protecteur appliqué par le diesel dans le système d’injection.

Mélanger donc de l’essence à du gasoil peut conduire à l’asphyxie du moteur.

Les signes annonciateurs de cette asphyxie sont :
  • De violents cliquetis sous le capot,
  • Le moteur se met à hoqueter,
  • Des témoins lumineux du tableau de bord s’allument,
  • Etc.
Il faudra dès constatation de l’erreur, couper le moteur et faire appel à un professionnel.

La limite maximale d’erreur de carburant supportée par un moteur diesel est de : 15 % en hiver, 10 % le reste de l'année et 3 % pour les nouveaux diesels à rampe commune (HDi, DCi…). Au-delà de ces taux admis, la vidange s’impose car le moteur diesel est très sensible et peut s’abîmer facilement.



Si vous avez mis du gasoil dans un moteur à essence ?

Les conséquences ici sont moins graves que dans le cas précédent. En plus, la probabilité de mettre du gasoil dans un réservoir essence est quasiment nulle. En effet, dans les stations-service, il est impossible de mettre du diesel dans un réservoir à essence car le pistolet du diesel est trop grand pour entrer dans l’orifice du réservoir à essence. Mais cela ne s’applique qu’aux véhicules essence catalysés.

Dans le cas d’une voiture essence non-catalysée, mettre moins de 10 % de gasoil fera fumer et hoqueter votre voiture pendant un moment, puis elle reprendra plus tard son fonctionnement normal.

Par contre au-delà de 10 % de gasoil, il faudra impérativement faire une vidange.



Pour ce qui est des autres mélanges de carburant

Il arrive aussi que l’on se trompe dans la catégorie essence, en mettant du sans-plomb dans de l’ordinaire. Les conséquences ici sont moins graves également, mais il faut toutefois éviter de reproduire l’erreur.

Si vous avez mis du sans-plomb 95 dans une vieille voiture essence : il faut immédiatement procéder à l’appoint avec du sans-plomb 98 au risque de voir son moteur cliqueter ;

En cas de super dans un véhicule catalysé, il ne s'agit que d'une erreur négligeable.


A savoir

  • Mélange essence/diesel : si vous constatez votre erreur pendant le plein, ne démarrez pas votre véhicule. Si le constat se fait une fois en chemin, coupez immédiatement le moteur ;
     
  • Le mélange essence/diesel peut endommager sérieusement votre moteur ainsi que le système d’alimentation et entrainer des coûts exorbitants de réparation. En plus, il peut vous faire perdre votre garantie chez le constructeur ;
     
  • Le mélange diesel/essence est hautement inflammable, donc il existe un risque d’explosion !
A lire aussi :

Robert Badou Koffi Robert Badou Koffi

Robert Badou est doctorant en Information et Communication sur les plateformes numériques à l'Université de Porto (Portugal) et titulaire d'un Master en Lettres Classiques ainsi que d'une spécialisation en Marketing Politique et Propagande Electorale de l'Université de Sao Paulo (Brésil) et d'un Master en Etudes Ibériques et Latino-américaines de l'Université Félix Houphouët Boigny (Côte d´ivoire). Robert a plus de 5 années d'expérience comme attaché politique au Brésil.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider