Les erreurs de conduite à proscrire que l'on fait tous !

Vous pensez ne commettre aucune erreur de conduite ? Venez le vérifier dans ce top 5 des pratiques à éviter au volant.

Les erreurs de conduite à proscrire que l'on fait tous !
Un classement des choses à ne pas faire en auto !

L’une des meilleures façons de ne plus commettre une erreur de conduite est de commencer par en prendre conscience. Pour cela, voici une liste de 5 mauvaises habitudes que la plupart des automobilistes ont tendance à avoir.

 

Les erreurs de conduite que l’on doit éviter

 

1. Utiliser son smartphone au volant

erreurs-de-conduite-telephone-au-volant

De nombreuses personnes ont la mauvaise manie de conduire le portable à la main pour répondre à un appel voire écrire un sms. Cela peut leur sembler être un acte anodin qui n’aura aucune conséquence étant donné qu’elles sont convaincues d’être suffisamment concentrées sur la route, mais elles ont tort.

En utilisant un smartphone au volant, il est impossible qu’un automobiliste soit pleinement focalisé sur sa conduite, sa capacité d’anticipation sera réduite et son temps de réaction sera forcément plus long. Cela peut s’avérer dangereux : le risque d’accident est multiplié par trois.

Que ce soit avoir son téléphone à la main ou se servir d’un dispositif similaire à un kit mains-libres, cela est sanctionné par une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

 

2. Rouler sur des dénivellations

En effet, passer à vive allure sur des nids-de-poule, des crevasses ou autres trous sur la route voire même monter sur les trottoirs en stationnant est une mauvaise chose. En agissant ainsi, vous pouvez abîmer votre véhicule : ce sont surtout les pneus, les enjoliveurs, les suspensions et des pièces de directions qui sont les éléments les plus susceptibles d’être endommagés. De plus, l’alignement des roues peut être altéré. Il est donc conseillé de les éviter si cela ne représente aucun danger.

 

3. Rouler à bas régime

Qui aurait dit qu’il s’agit d’une erreur de conduite ? En effet, afin d’économiser du carburant, des automobilistes roulent en sous-régime, cela s’appelle l’éco-conduite. L’idée semble bonne, mais si elle est mal maîtrisée sur un moteur diesel, la vanne EGR qui sert à diminuer les oxydes d’azote et le filtre à particules (FAP) peuvent s’encrasser et à terme abîmer fortement le moteur. De même avec un moteur essence où ici, ce sont le catalyseur et le FAP qui sont les plus touchés. L’idéal est de rouler à un régime où le moteur est le plus réactif.

 

4. Mettre le contact et accélérer

Il est déconseillé d’accélérer à fond immédiatement après avoir mis le contact. Le moteur est encore froid et l’huile n’a pas encore eu le temps de lubrifier les circuits. Il est donc essentiel d’attendre que l’huile passe dans le mécanisme du moteur sinon sa durée de vie baissera sensiblement, car les pièces qui le composent vont s’user plus rapidement.

 

5. Laisser une main sur le levier de vitesses

Cette mauvaise habitude est à bannir. Tout d’abord car avoir ses deux mains sur le volant permet une meilleure maîtrise du véhicule, mais aussi parce que le poids de la main peut affecter les circuits internes du boîtier de vitesses comme le synchroniseur. Au bout d’un certain temps, le levier peut se gripper plus souvent et être défaillant.

 

Autres erreurs de conduites

  • Solliciter de façon excessive les freins,
  • Ne pas vérifier l’état des pneus,
  • Attendre que l’indicateur du niveau d’essence s’allume,
  • Écouter de la musique trop fort,
  • Maintenir trop longtemps l’embrayage,
  • Fumer ou manger au volant.

A lire aussi :

AILLEURS SUR LE WEB

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire