Étudier en Angleterre : tout ce qu'il faut savoir

Vous rêver d'étudier en Angleterre ? Voici toutes les informations qu'il vous faut avant de vous lancer.

Étudier en Angleterre : tout ce qu'il faut savoir
Etudier en Angleterre : coût, démarches, Brexit, ...

Formez-vous à un métier d'avenir !

Vous souhaitez étudier en Angleterre ? Voici toutes les informations qu'il vous faut savoir : coût des études, démarches et conséquences du Brexit pour les étudiants visant cette destination.

L'Angleterre compte 130 universités dont les prestigieuses Cambridge et Oxford, qui accueillent chaque année de nombreux étudiants internationaux. En effet, quoi de mieux qu'étudier en Angleterre pour devenir entièrement bilingue et obtenir un diplôme international ? Avant de postuler, voici toutes les informations à savoir.


Les études supérieures en Angleterre : ce qu'il faut savoir


Afin de commencer une formation supérieure en Angleterre, il faut être titulaire d'un diplôme sanctionnant la fin des études secondaires tel que les A-Levels, le Baccalauréat, etc. Les étudiants ont aussi la possibilité de postuler avec un « Foundation degree » ou « access course », une formation permettant aux étudiants sans qualification classique telle que le Bac, de se préparer aux études universitaires. Les Foundation courses sont des programmes d'une année qui vous préparent également aux études supérieures. 

Comme en France, les universités proposent plusieurs cycles :

  • Les « undergradute studies » :

le premier cycle : « Bachelor degree » (Licence), HNC (Higher National Degree) et « Foundation degrees » (équivalents d'un BTS ou d'un DUT), etc.

  • Les « postgraduate studies » :

le second cycle : il inclut les « Master degrees », MBA, etc.
les troisièmes cycles : Ph.D (équivalent de notre Doctorat), etc.

Les démarches à effectuer pour postuler auprès d'une université anglaise
 

  • Pour les premiers cycles

Afin d'étudier en Angleterre, il vous faudra postuler auprès de UCAS (Universities and Colleges Admissions Service), l'organisation qui gère les inscriptions universitaires au Royaume-Uni. Pour les seconds cycles, il vous faudra postuler directement auprès de l'université concernée, dans les deux cas, il vous faudra respecter les dates d'inscriptions. 

  • Conditions d'accès

Si l'anglais n'est pas votre langue maternelle, il vous faudra prouver que vos maîtrisez parfaitement la langue, ou disons suffisamment pour pouvoir suivre les cours sans difficultés. Il vous faudra alors passer votre IELTS.

  • Dates limite d'inscription

Vérifiez auprès de l'université ou sur le site de l'UCAS sachant qu'en général, la date limite est fixée au 15 janvier selon le British Council. Passée cette date, seuls les cours qui ont encore de la place acceptent des candidatures.

  • Dossier d'inscription

Votre candidature devra inclure en plus des copies de vos diplômes et de vos documents d'identité, une lettre de motivation, vos différentes expériences professionnelles, des références. Renseignez-vous sur le site de l'UCAS ou de l'université concernée pour les deuxièmes et troisièmes cycles.

  • Frais de scolarité

Les frais de scolarité en Angleterre sont très élevés, à savoir jusqu'à 9 000 £ pour les « undergraduate ». 
Il vous est possible d'obtenir des bourses ou un prêt étudiant. Le site de l'UCAS vous donnera des informations quant à cela.

Le Brexit rendra-t-il difficile la possibilité d'étudier en Angleterre ?

L'impact du Brexit


Pour le moment, il est difficile de se prononcer sur les conséquences du Brexit pour ceux qui souhaitent étudier en Angleterre. Si rien ne change pour la rentrée 2016, les spécialistes s'interrogent sur certains points comme les coûts des études pour les étudiants internationaux en Angleterre.

En effet, jusqu'à présent, les étudiants européens paient les mêmes frais d'inscriptions que les étudiants anglais, tandis que les étudiants venant de pays n'appartenant pas à l'UE paient des frais beaucoup plus élevés. Les étudiants européens devraient-ils payer les mêmes frais que les étudiants ? Il est encore difficile de le dire.

Qu'en est-il des visas ? Les étudiants français devront-ils demander un visa pour étudier en Angleterre ? Il faudra patienter quelque peu pour avoir des réponses.


A lire aussi :

Ida Macondo Ida Macondo

Originaire de Paris, Ida est une passionnée d'écriture et de voyages qui ne se déplace jamais sans son carnet de notes ni son appareil photo. Ida réside aujourd'hui en Suisse.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider