Quelques conseils pour bien entrer dans la vie active

Être indépendant financièrement, trouver un logement pour quitter ses parents et prendre son envol, entrer dans la vie active n'est pas chose simple mais est une étape obligatoire dans la vie d'un jeune. Voici quelques conseils.

Quelques conseils pour bien entrer dans la vie active
Entrée dans la vie active : les frais à prendre en compte

Les études sont finies, vous souhaitez déménager de chez vos parents, ou tout simplement vivre votre vie de façon indépendante… pour un jeune, l’entrée dans la vie active est une étape obligée ! Prendre son indépendance peut faire peur, mais pour entrer dans la vie active de la meilleure des façons, voici quelques conseils.


Entrer dans la vie active : nos conseils


Trouver un emploi pour être indépendant financièrement

Entrer dans la vie active, c’est être indépendant financièrement. Et pour trouver une certaine stabilité financière, il faut bien sûr trouver un emploi. Si vous êtes jeune diplômé, les premières années sur le marché du travail sont les plus compliqués tout en étant cruciales. Voici quelques conseils pour entrer dans la vie active avec un emploi :
 
  • Anticiper la vie de jeune diplômé
Les jeunes diplômés se retrouvent bien souvent mis de côté par manque d’expérience. Pour cela, il faut anticiper pendant ses études : faire des stages, s’investir dans une association, apprendre une langue, profiter d’une année Erasmus pour vivre à l’étranger, … L’objectif sera de se démarquer à la fin de vos études, de sortir du lot et de trouver un emploi.
 
  • Faire un CV qui se démarque
De nombreux étudiants sortiront d’école en même temps, et postuleront même certainement aux mêmes offres d’emploi. Se démarquer ? Tout passe en premier lieu par le CV. N’hésitez pas à être inventif, à détailler vos expériences (même les plus petites si cela apporte de la valeur ajoutée au poste proposé), de vous montrer motivé, …
 
  • Ne pas être trop exigeant
Il est bien de savoir ce que vous valez, mais entrer dans la vie active et notamment sur le marché du travail avec peu d’expériences demande à n’être pas trop exigeant. En effet, il faudra d’abord se faire un petit peu d’expérience, commencer tout en bas de l’échelle pour montrer ce que vous valez réellement. Ne faites pas la fine bouche, et accepter de démarrer de tout en bas.
 

Trouver un logement pour quitter ses parents

Devenir indépendant passe aussi par avoir son propre logement. Une maison ? Un appartement ? Cela va dépendre de vos finances. On estime que le loyer doit représenter un tiers de vos revenus. Vous avez un SMIC ? Il vous faudra trouver un loyer en dessous de 400 €. Cela est, bien sûr, une estimation pour entrer dans la vie et ne pas s’endetter tout de suite avec un loyer trop cher.

Conseil : vous pouvez commencer votre vie active en partageant un appartement en colocation. Cela vous permettra aussi d’avoir un appartement plus grand, et de la compagnie le soir en rentrant du travail.

Attention aux frais annexes ! En effet, lorsque vous emménagez vous devez souscrire à une assurance habitation, payer les charges comme l’eau et l’électricité, … Prévoyez un peu d’argent de côté pour faire face à ces frais, notamment pour la caution lors d’une location : elle est en général équivalente à un mois de loyer, mais elle peut parfois être plus importante !  


A lire aussi :

Anne Lavoriero Anne Lavoriero

Après des études aux Etats-Unis en Marketing et un master spécialisé en Digital Marketing, Anne Lavoriero partage sa curiosité et vous fait part de tous les trucs, astuces, conseils et bons plans qu'elle découvre en parcourant le net quotidiennement.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider