Le crédit sans justificatif est-il une arnaque ou une vraie possibilité ?

Il n’est pas rare d’entendre tout et n’importe quoi concernant le crédit sans justificatif. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir si cela s’avère une arnaque ou, au contraire, une vraie possibilité de financement…

Le crédit sans justificatif est-il une arnaque ou une vraie possibilité ?
Le crédit sans justificatif existe-t-il vraiment ?
  • Quels sont les intérêts du crédit sans justificatif ?

Comparez les différentes offres !

Souscrire à un crédit sans justificatif, c’est-à-dire sans avoir à présenter des justificatifs qui ont pour but de confirmer un achat, est une forme d’emprunt possible mais il est important de connaître certaines informations avant de vous lancer.

Qu’est-ce qu’un crédit sans justificatif ?

Il existe des dizaines de publicités qui vantent les mérites du crédit sans justificatif, c’est-à-dire et en d’autres termes, un prêt personnel limité à 75.000 Euros. Le principe de cette forme d’emprunt est très simple et se distingue du prêt affecté dans la mesure où :

  • Vous n’avez pas à faire un apport initial
  • Vous n’avez pas à justifier à l’organisme financier à quoi servira l’argent octroyé

Quel est l’intérêt du crédit sans justificatif ?

S’agissant d’un crédit à la consommation, le crédit sans justificatif vous permet de répondre à des besoins divers et variés dans des délais assez courts dans la mesure où il est possible de recevoir les fonds sur votre compte très rapidement.

Un crédit sans justificatif peut s’avérer très intéressant dans le scénario suivant :

  • Les frais de rentrée des classes de vos enfants (fournitures diverses, cantine, etc.)
  • Une réparation sur votre voiture 
  • Un remplacement d’un appareil d'électroménager


Ainsi, dans ce scénario qui comprend plusieurs postes de dépense, vous pouvez alors souscrire un crédit sans justificatif pour assumer l’ensemble de ces frais. 

Où souscrire un crédit sans justificatif ?

Le crédit sans justificatif est un produit proposé par la grande majorité des banques en France mais aussi les organismes spécialisés comme Cofidis, Cofinoga, Sofinco, etc. Ainsi, au vue de ce marché, prenez le temps de faire une comparaison sur internet afin de mettre l’ensemble des prestataires au banc d’essai et déterminer quelle est la meilleure offre sur le marché.

N’hésitez pas à utiliser ces outils qui sont mis à votre disposition gratuitement. Cela ne vous prendra que quelques instants et vous pourrez réaliser de belles économies…
 


A lire aussi :

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • cybernosaure 02-10-2014 18:43:35

    Dire que les banquiers ne vous accordent aucun crédits si vous dépasser 33% d'endettement!Tant que vous contractez des crédits faciles et sans justificatifs et que vous les payer , tout va pour le mieux!Mais lorsque la terre s'écroule devant vos pieds , et que vous étes obligé pour vous en sortir et faire un dossier de surendettement qui va durée dix années , alors que vous , n'y étes pas du tout préparé, pour cause de séparation , santé , revenu en baisse,pérte d'emploi, ce qui a été mon cas! Le tribunal vous condamne à vérser mensuellement une cértaine somme aux créanciers qui en tout dépasse les 55% voir 60% d'endettement , malgré une demande d'appurement des dettes pourtant conseillées par la banque de france auprés du juge d'instance!S'est toujours à l'appéciation du juge qui en réalité n'a que des papiers devant lui , et rent son vérdict sans bon sens et aucun fondement moral!S'est eux les sociétés de crédit qui sont résponsables de vous octroyer des crédits!Sa passe méme par de la force de vente , ou de 'lincitation éxagérée de leur sérvices!Et quand on est tombé dans leur engrenages bien huilées , il devient difficile de s'en sortir sans dommage!Pourquoi il y a tant de SDF dans les rues?"cherchez l'erreur"!