Les cartes de crédit, un outil financier sans risque ?

Les cartes de crédit, notamment celle lié au crédit revolving, sont certes, un moteur pour la consommation des ménages, mais ellea représentent aussi un vrai danger, en particulier pour les ménages à faibles revenus. Elles sont l'une des principales raisons du surendettement en France et sont de plus en plus exposées aux actes de piraterie sur internet.

Les cartes de crédit, un outil financier sans risque ?
Les dangers liés à l’utilisation des cartes de crédit

La carte de paiement représente le moyen de paiement le plus utilisé en France.

 

Il existe deux types de cartes de crédit :

  • les cartes bancaires (70% du marché) qui peuvent être utilisées dans tous types d’établissements;
  • et les cartes privatives (30% du marché) qui sont distribuées par les grandes surfaces et ne sont acceptées que sur les points de ventes de l’organisme créditeur.

 

La carte de crédit peut se manifester sous la forme d’un crédit revolving (ou renouvelable). Il consiste à mettre une somme d’argent à disposition de l’emprunteur, moyennant taux d’intérêt.

Une fois, la réserve d’argent épuisée et l’emprunt remboursé, votre capital se reconstitue automatiquement. Bien que la carte de crédit soit indéniablement un outil financier qui permette de faciliter le commerce et la consommation, il n’en demeure pas sans risques. Monportailfinancier vous explique en détail quels sont les deux principaux risques liés à l’utilisation des cartes de crédit.

 

Quels sont les principaux risques de l’utilisation des cartes de crédit ?

- Surendettement, notamment en raison des crédits revolving qui est à l’origine de 80% des cas de surendettement. Il s’explique par le fait que les ménages sont obligés de faire face des imprévus tels que chômage, accident du travail, décès d’un proche, ect. Tous ces chocs non prévus conduisent le ménage, en particulier celui à faibles revenus, à se tourner vers des organismes financiers qui prêtent facilement de l’argent. Or la solvabilité de ces ménages est déjà douteuse. A ceci s’ajoute des taux d’intérêts importants (aux alentours de 20%) qui peuvent entrainer le ménage dans la spirale du surendettement. Pour s’en sortir, le ménage peut saisir la commission de surendettement des particuliers mais il sera fichier FICP (fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers) auprès de la Banque de France. Par conséquent, lorsqu’il sollicitera un crédit à une banque celui-ci lui sera refusé car l’organisme créditeur sera au courant de son historique bancaire. Une fois, la dette réglée, le ménage peut enfin sortir du fichier FICP. Dans le cas ou votre surendettement être la conséquence de la multiplication de crédit, vous pouvez solliciter un rachat de crédit auprès d’un organisme financier spécialisé (pour plus de détails, voir notre article sur le rachat de crédit).

 

- Utilisation frauduleuse du numéro de carte bancaire. Il représente 60% des cas de fraudes liés à l’utilisation de cartes de crédits. Méfiez-vous des achats que vous réalisez sur internet, notamment sur des sites étrangers et veuillez à ce que le site soit sécurisé. Deux méthodes sont utilisées par les pirates : les spywares (programmes qui copient vos mots de passe et données internet) et le phishing (attirer l’attention du client via un mail mensonger qui vise à obtenir votre numéro de carte bancaire). Généralement, pour tout prélèvement inhabituel effectué sur votre compte bancaire, les banques n’hésitent pas à vous prévenir pour vérifier s’il s’agit d’une fraude. Si vous arrivez effectivement à prouver qu’il ne s’agit pas de votre dépense, la banque vous remboursera. L’assurance à laquelle vous souscrivez, vous permet de vous protéger contre ce type de fraude.

 

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur vos droits et les démarches à suivre en ce qui concerne tous types de crédit, nous vous suggérons de consulter le site de l’administration française http://vosdroits.service-public.fr/N96.xhtml

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
2 Commentaires
  • ranocha 14-09-2013 15:28:33

    jai donné mon no de carte en banque a une fille cote d ivoire que faire

  • olivier 27-05-2013 08:03:15

    je penses que les cartes de crédits sont peut-être un dangée pour les faibles revenue mais elle peut étre comme méme un bon dépannage pour aidée les personnes qui se trouve en diffécultée a des fin de mois