Maison bioclimatique : le confort écologique à petit prix !

Elle est une petite révolution. La maison bioclimatique, réputée pour sa qualité d’usage et son faible coût, est aussi respectueuse de l’environnement.

Maison bioclimatique : le confort écologique à petit prix !
Maison bioclimatique : qualité et faible impact sur l’environnement

De plus en plus, la maison bioclimatique s’érige comme le meilleur modèle de logement qui puisse être : grâce à la qualité et la durabilité de ses matériaux, ses faibles coûts de production et de fonctionnement mais aussi ses faibles impacts sur l’environnement, elle tend à se démocratiser en France. Focus sur ces habitations écologiques et autonomes qui ont le vent en poupe !
 

Qu’est-ce qu’une maison bioclimatique ?

Il s'agit d'une maison dont l’ensemble des composants et caractéristiques assure une réelle rentabilité en termes de consommation. Par ailleurs, une maison bioclimatique est écologique : elle utilise des matériaux naturels, parfois recyclés, qui peuvent atteindre un haut niveau de performance thermique, et est construite sur un emplacement stratégique parfaitement orienté.

Ainsi, le choix du lieu de construction, de l’exposition de la maison  et de ses matériaux joueront sur ses futurs impacts environnementaux. En outre, ces caractéristiques permettront également de bien gérer les dépenses liées au chauffage par exemple.
 

Son prix 

Certes, la plupart des matériaux à faible impact sur l’environnement sont relativement chers, mais une fois bien intégrés dans le coût global de la construction, ils deviennent extrêmement compétitifs sur le long terme, et ce pour une raison simple : ce sont les matériaux de qualité utilisés qui permettent de réaliser des économies d’eau et d’électricité !

On remarquera qu’en France, faire construire une maison bioclimatique disposant d’une surface habitable de 98 m² et alliant confort et économie d’énergie revient à dépenser autour de 100 000 € TTC. Bien évidemment, ce prix ne comprend pas le coût d’achat de la surface constructible.
 

Des projets de construction uniques

Très souvent, la construction d’une maison relève d’un projet très personnel. Ainsi, au-delà de la problématique inhérente au niveau de performance thermique recherché par l’acheteur, il conviendra de déterminer dans quel type d’environnement on souhaitera bâtir la maison.
Ainsi, la végétation, le relief, l’inclinaison du terrain, l’orientation des fenêtres sont autant d’éléments à prendre en considération !
 

Les grands principes

Pour atteindre le niveau de performance énergétique attendu, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères fondamentaux :
 
  • S’intéresser à l’implantation de la construction,
  • Privilégier les apports gratuits du soleil,
  • Diminuer les risques de pertes de chaleur,
  • Avoir recours aux énergies renouvelables,
  • Créer un système de récupération des eaux de pluie,
  • Créer un système de ventilation naturel et efficace.
A lire aussi : 

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider