La Mercedes AMG E 63 se réinvente pour proposer 612 chevaux

La Mercedes AMG E 63 se voit offrir un restylage pour correspondre au nouveau design de la marque. Elle sera équipée d’un V8 bi-turbo de plus de 600 chevaux.

La Mercedes AMG E 63 se réinvente pour proposer 612 chevaux
Ce qu'il faut savoir sur la Mercedes E 63 AMG

Nouveau design, nouveau mode de conduite, nouvelle puissance sous le capot, la Mercedes AMG E 63 offre un tout nouveau visage à ses futurs acheteurs.

La Mercedes AMG E 63, votre nouveau compagnon de drift


La nouvelle ligne allemande

On se souvient encore de la forme très carrée et très musclée de la Mercedes AMG E 63. Cette ère est terminée car le constructeur allemand a choisi d’effectuer un restylage complet sur son bolide. La berline reprend alors les codes des nouvelles voitures de la marque et offre une nouvelle ligne beaucoup plus aérodynamique.


 
A l’avant, au revoir la calandre en nid d’abeilles qui laisse sa place aux barres verticales chromées (un style de Maserati). Les feux ont été retravaillés pour gagner quelques courbes plus harmonieuses pour suivre la nouvelle ligne de la voiture. Le chrome reste présent autour des prises d’air et sur la lame de bas de pare-choc. Le capot, restructuré, gagne deux lignes supplémentaires repartir le parcours de l’air sur les côtés de la voiture.


 
Sur les flancs, la ligne passant sur les poignées de portes est beaucoup plus accentuée et forme un vrai lien entre l’avant et l’arrière de la voiture.

A l’arrière, pas de changement notable à part un arrondissement général des formes et des feux qui intègrent une signature plus forte.  
 

Équipée pour la performance

La Mercedes AMG E 63 s’est vu changer son différentiel central par un embrayage multidisques qui se charge de moduler la distribution du couple en fonction des roues. Cela peut aller de 50/50 à 0/100 (tout à l’arrière) en fonction du mode de conduite et des circonstances. Mais le principal ajout est le mode drift. Seulement accessible lorsque le mode de conduite est en « race », il permettra au conducteur de se procurer des sensations fortes lorsque toutes les aides électroniques seront désactivées.


 
Il n’y pas que la performance qui compte, mais aussi la polyvalence de cette voiture, car elle sera plus utilisée sur route que sur circuit. Le constructeur allemand a mis au point un système de suspension appelé « Air Body Control » composé de ressorts pneumatiques multichambres. Il est complété par des essieux à la raideur élasto-cinématique augmentée pour favoriser la tenue de route et la précision de la direction.
 

3 finitions disponibles

 La Mercedes AMG E 63 sera disponible en trois versions :
 
  • Mercedes AMG E 63 équipée d’un 3L V6 bi-turbo développant 400 chevaux, proposant un couple de 520 Nm et propulsant la voiture de 0 à 100 km/h en 4,7s
     
  • Mercedes AMG E 63 4MATICS+ change son moteur et obtient un 4L V8 bi-turbo de 470 chevaux, avec un couple de 750 Nm et abat le 0 à 100 km/h en 3,5s
     
  • Mercedes AMG E 63 S 4MATICS+ s’offre un 4L V8 bi-turbo de 612 chevaux, avec un couple de 850 Nm (c’est énorme !) et une accélération de 0 à 100km/h en 3,4s
 
Les prix de ses supers berlines ne sont pas encore connues, mais on peut se douter qu’elles seront présentés au salon de Genève l’année prochaine. 

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider