Multipropriété : bon plan ou pas ?

La multipropriété est un dispositif permettant de jouir d’un droit d’occupation pour les vacances à moindre frais. Quelques conseils pour bien la gérer.

Multipropriété : bon plan ou pas ?
Avantages et inconvénients de la multipropriété

S’offrir une place dans une résidence de villégiature en multipropriété : une solution à envisager pour bénéficier d’un logement de vacances à moindre coût. Mais est-ce que cela en vaut vraiment le coup ? Comment faire pour que cela reste avantageux ?
 

Tout savoir sur la multipropriété

 

En quoi ça consiste ?


Contrairement à ce que le terme « multipropriété » laisse penser, il ne s’agit pas de l’achat d’un bien immobilier à plusieurs propriétaires. Il s’agit en fait d’acquérir des parts dans la société de construction d’un bien, en échange d’un droit d’occupation à l’année. Ladite société propose un contrat de multipropriété à d’autres personnes également, avec lesquelles vous devez partager la disponibilité du logement, ainsi que les frais d’entretien et les charges.

Vous ne jouissez donc pas d’un titre de propriété mais d’un droit d’occupation, qui peut courir durant 99 ans et que vous pouvez céder à vos héritiers. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle si vous devez user d’un crédit pour vous y lancer,vous devrez souscrire un crédit à la consommation, et non pas un prêt immobilier.
 

Des temps d’occupation limités

Il faut comprendre que ce système repose sur le principe d’un temps d’occupation partagé avec d’autres personnes. Vous ne pourrez donc occuper le bien que dans des périodes strictement définies, qui peuvent varier d’une à plusieurs semaines par an.
 

 

Conseils pour en profiter au mieux

Afin que votre démarche de multipropriété ne vire pas au cauchemar et que vous puissiez tirer les bénéfices de ce dispositif, voici quelques conseils d’ordre pratique.
 

 

Ne souscrivez pas de crédit à l’étranger !

Certaines sociétés spécialisées dans la multipropriété à l’étranger vont jusqu’à proposer des plans de financement dans des pays vous permettant soi-disant de jouir d’une proposition de prêt tellement avantageuse qu’elle finit par vous rapporter de l’argent. Ne vous laissez pas piéger et refusez, car il s’agit en général d’escroqueries visant à vous faire dépenser davantage d’argent. Les sociétés proposant ce type de solution sont d’ailleurs peu recommandables.

 

Prémunissez-vous de l’augmentation des charges

La multipropriété est encadrée par l’Europe qui prévoit notamment, dans sa directive du 6 octobre 1994 sur la jouissance à temps partagé, que les vendeurs doivent impérativement fournir une évaluation du montant des charges à venir et de leur augmentation. Cependant, de nombreux vendeurs ne répondent pas à cette clause, particulièrement dans le cas de multipropriétés établies en Espagne.
 

 

Vérifiez les possibilités d’échange avant de signer

Les semaines de disponibilité peuvent être échangées entre bénéficiaires de multipropriétés, dans le cadre d’une bourse d’échange. Toutefois cette possibilité, pourtant établie sur le papier, n’est pas toujours simple à mettre en œuvre dans la réalité. Pour anticiper toute déconvenue, pensez à vérifier avant dans le catalogue du vendeur qu’il y a plusieurs résidences échangeables avec le bien que vous visez.


La multipropriété peut être une solution vraiment intéressante pour pouvoir passer des vacances dans l’endroit de vos rêves à moindre coût. Soyez tout de même vigilant sur la façon dont vous la mettez en place, de façon à vous prémunir des mauvaises surprises.

A lire aussi : 

Murielle Colin Murielle Colin

Murielle Colin est une communicante spécialisée depuis 8 ans sur les secteurs #ViePratique #Famille et #Innovation. En parallèle de son activité professionnelle en lien avec les médias français, elle développe son intérêt pour ces thématiques du quotidien en tant que rédactrice web.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Besoin d'un crédit sans justificatif d'utilisation ?

Simulation rapide, 100% gratuite et sans engagement.

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ