Comment négocier son salaire ?

Négocier son salaire peut être une étape délicate qui requiert du courage. Voici nos conseils pour mieux vous aider.

Comment négocier son salaire ?
Comment négocier son salaire : quelques conseils

Changez de vie, formez-vous à un métier d'avenir ! Comment négocier son salaire ? Selon l'APEC (Association pour l'emploi des cadres), seulement 13 % des  jeunes diplômés seraient recrutés à un salaire supérieur à la fourchette annoncée dans l'offre d'emploi.

Négocier son salaire est donc bien possible, à condition de le faire de façon raisonnée et constructive pour les deux parties, et de ne pas demander des sommes irréalistes.

Quand négocier son salaire ?


Il est conseillé de laisser le recruteur aborder la question du salaire. Vous êtes en mesure de négocier lorsque l'entreprise a montré un réel intérêt pour votre profil. L'étape de la négociation arrive donc au cours des derniers entretiens.

En effet, négocier son salaire trop tôt risque de pousser le recruteur à s'interroger sur vos motivations pour le poste. L'argent n'est pas le seul facteur de décision.  
Alors, au moment venu, quels sont les éléments à prendre en considération pour mieux négocier son salaire à l'embauche ? 


Connaître les salaires pratiqués dans votre secteur


La négociation du salaire se prépare tout comme l'entretien d'embauche. Renseignez-vous sur les salaires pratiqués dans votre branche d'activité. Référez-vous aux offres d'emploi publiées en ligne ou dans la presse, ou encore aux études relatives aux salaires selon la branche d'activité, les métiers et la ville ou encore la région.

En effet, on notera une certaine différence entre les salaires parisiens et ceux offerts dans des villes beaucoup plus petites, par exemple.
 

Mettre en avant ses compétences, sa valeur ajoutée


Afin de négocier son salaire, il faut préparer une solide argumentation, voire une contre-argumentation. En effet, si le salaire annoncé ne vous convient pas, vous pouvez essayer de le négocier en soulignant votre expérience, les qualités que vous pouvez apporter à l'entreprise.

Évoquez également les salaires pratiqués dans votre domaine, comme nous l'avons indiqué plus haut.
Bien sûr, l'entreprise a un budget qu'elle ne peut dépasser. Si vous ne pouvez pas négocier votre salaire maintenant, vérifiez si cela est possible dans 6 mois par exemple. Vous aurez fait preuve et démontré votre talent à différentes occasions.


Penser aux avantages en nature


Lorsque le salaire proposé s'éloigne de ce que vous avez imaginé, n'hésitez pas à interroger le recruteur sur les avantages en nature comme ces derniers peuvent également jouer : téléphone ou ordinateur portable, intéressement, nombreuses formations. 
 

Évoquer la concurrence


Quelques fois, parler de la compétition peut avoir un impact. En effet, si l'entreprise est réellement intéressée par votre profil, il est bien possible qu'elle fasse un effort, dans le cadre de son budget, afin de vous recruter. Vous passez d'autres entretiens ou avez reçu d'autres propositions ? N'hésitez pas à le faire savoir.

Nous pouvons donc le dire, négocier son salaire n'est pas aisé, toutefois cela s'apprend. Renseignez-vous avant l'entretien, préparez des arguments pertinents, et si malgré cela, vous n'y parvenez pas, voyez avec votre interlocuteur si cela est envisageable, plus tard, lorsque vous avez fait vos preuves.
 
A lire aussi

Ida Macondo Ida Macondo

Originaire de Paris, Ida est une passionnée d'écriture et de voyages qui ne se déplace jamais sans son carnet de notes ni son appareil photo. Ida réside aujourd'hui en Suisse.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider