Comment nettoyer son four simplement ?

Nettoyer son four demande du temps… mais surtout un peu d’astuce et de l’huile de coude !
 

Comment nettoyer son four simplement ?
Comment nettoyer son four de façon économique ?

C’est la bête noire de la cuisine. Le nettoyage du four est ingrat, long, fastidieux… et demande souvent quelques contorsions ! Il existe de nos jours plusieurs options pour venir à bout d’un four encrassé. Le point sur les solutions simples et pratiques.


Nettoyer son four grâce à la pyrolyse

Si vous avez opté à l’achat pour un four équipé de ce mode de nettoyage, vous êtes tranquille…
La pyrolyse permet un nettoyage du four sans effort et rapide : une fois ce mode activé, le four va augmenter en température jusqu’à atteindre les 500°.
Les résidus de cuisson, éclaboussures, graisse et autre restes d’aliments vont être carbonisés. Une fois ce cycle effectué, il ne vous restera qu’à ramasser le petit tas de poussière sur sa partie inférieure.


Les nettoyants du commerce

Il existe de nombreux nettoyants dans le commerce, la plupart se présentant sous forme de bombe moussante. Assurez-vous que les fenêtres de votre cuisine sont ouvertes et que vos mains et vos vêtements sont protégés (gants, tablier etc.). Vaporisez directement dans le four de façon à ce que la mousse recouvre les parois.
Laissez agir le temps indiqué sur la bombe (ne laissez pas poser trop longtemps) puis rincez abondamment avec une éponge humide.

Vous pouvez aussi opter pour l’ammoniaque, mais dans ce cas, la ventilation de la pièce et les précautions de manipulations doivent être strictement respectées.
Placez un bol (que vous n’utilisez pas à des fins alimentaires) rempli de 100 ml d’ammoniaque dans le four. Fermez la porte et laissez agir la vapeur qui s’en dégage durant 5 heures.
Retirez le bol, rincez à l’eau savonneuse et aérez-le toute une nuit avant de vous en servir.


Les nettoyants naturels faits maison

Les publicités ont tendance à vous faire croire que le four nécessite des nettoyants chimiques surpuissants mais vous pouvez parfaitement vous en passer…

  • Sur four tiède, frottez les parois avec du bicarbonate de soude dilué dans un petit volume d’eau.
  • Vous pouvez aussi opter pour le savon noir : après avoir humidifié les parois, frottez directement avec un pain de savon puis rincez à l’eau claire.

 
N’oubliez pas les grilles et plaques, à décrasser au bicarbonate, et la vitre qui est facilement nettoyable à l’alcool ménager.


Les bons réflexes au quotidien

Après chaque utilisation, lorsqu'il est encore tiède, passez un coup d’éponge humide avec, si besoin, un peu de liquide vaisselle. La chaleur permettra de décoller facilement les éventuels résidus et ainsi entretenu, votre four aura moins besoin de gros décrassage.
Bien sûr, n’oubliez pas de rincer à l’eau claire.


A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider