Les premiers jours avec un nouveau-né

Votre nouveau-né est arrivé et vous êtes déboussolé… C’est normal !
 

Les premiers jours avec un nouveau-né
Guide pour le nouveau né

L’accouchement est terminé, vous êtes épuisée… et désemparée face à ce petit être qui dépend entièrement de vous ! Même s’il n’existe pas de manuel universel et encore moins de recettes miracle à appliquer à tous les bébés, certains conseils de bon sens vous aideront à faire connaissance avec ce nouveau-né.
 

Le sommeil du nouveau-né

Le nouveau-né dort entre 18 et 20 heures par jour. Il dort par intermittence et peut parfois confondre le jour et la nuit.
Dès le départ, habituez-le à dormir dans une pièce isolée et totalement obscure, ce qui l’aidera à associer le noir au sommeil.
Observez son rythme et prenez du recul : aime-t-il les longues siestes ou les plus courtes ? Se réveille-t-il tôt ?

Au début, sa nuit sera entrecoupée de pause biberon ou tétée. Progressivement, vous arrivez à les décaler ou à les supprimer carrément pour dégager une plus grande plage horaire de sommeil.
 


L’alimentation

L’alimentation est l’un des enjeux majeur des nouveau-nés. Vous devrez notamment décider de l’allaiter ou pas. Même si l’allaitement est le mode d’alimentation le plus adapté, le plus naturel et le plus économique, libre à vous de décider. Vous pouvez aussi opter pour l’alimentation mixte, l’allaitement court terme (quelques jours) ou le tout-biberon.

Durant les trois premiers mois généralement, les parents nourrissent le bébé à volonté, c’est-à-dire dès qu’il manifeste sa faim en pleurant. Au-delà, il est possible de commencer à instaurer des heures de repas.
A partir du 6ème mois, vous pourrez commencer la diversification alimentaire avec des légumes en purée.
 


Gérer les pleurs

C’est la plus grosse source de stress des parents ! Et bien sûr, le seul mode de communication des nouveau-nés.
Ils pleurent lorsqu’ils ont peur mais aussi quand ils ont faim, mal etc.
Avec le temps, vous arriverez rapidement à distinguer ces différents types de pleurs et saurez y répondre.

Dans tous les cas, rappelez-vous que le bébé sent votre stress, votre énervement, votre fatigue et aura tendance à vous la rendre en miroir. A contrario, il sera plus calme s’il vous sent serein.
 


L’ouvrir au monde

Ne gardez pas votre bébé enfermé dans son berceau ! Faites-lui rencontrer les autres membres de la famille, habituez-le à d’autres visages, faites-lui écouter de la musique, promenez-le, faites-lui toucher différentes surfaces : il a besoin de comprendre le monde dans lequel il vient d’arriver et de découvrir ses sens.


A lire aussi : 

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider