Comment payer sa taxe d'habitation : on vous explique

Locataires ou propriétaires, bon nombre de contribuables paient la taxe d’habitation. Mais certains y échappent sous certaines conditions…comment payer la taxe d'habitation ?

Comment payer sa taxe d'habitation : on vous explique
Payer sa taxe d'habitation au cas par cas...
  • Payer la taxe d'habitation (ou pas) : explication

Payer la taxe d'habitation, peu y échappe ! Coup de projecteur avec Mon Portail Financier

Payer la taxe d'habitation

 

La taxe d’habitation pour les biens meublés

La taxe d’habitation est un impôt versé par les contribuables dans le cadre d’une location ou d’un bien immobilier dont ils sont propriétaires. Elle concerne l’habitation dite principale ou secondaire d’un bien meublé y compris les dépendances (terrains et garages à moins d’un kilomètre).
Et il n’est pas nécessaire que le logement soit occupé pour être redevable de cet impôt. Exigible chaque année en Automne, cette taxe est prélevée pour les collectivités territoriales, à savoir les communes ou les intercommunalités afin de financer les services publics comme les écoles, les routes, etc.
 


Comment payer la taxe d'habitation ?

Pour payer cet impôt, il existe plusieurs moyens plus ou moins accessibles. Il s’agit du paiement en ligne via un espace sécurisé. Pratique et rapide à condition de disposer d’internet. Le cas échéant, elle peut être payée par prélèvement mensuel, chèque, virement ou paiement en espèces. Les plus connectés peuvent même s’en acquitter sur smartphone via l’application Impots.gouv. Il suffit de flasher le code imprimé sur l’avis. A noter que l’application est notamment disponible sur Google Play, App Store.
 


Le paiement de la taxe d'habitation en plusieurs fois

A condition d’en faire une demande en bonne et due forme, le paiement de la taxe d’habitation peut être payé en plusieurs fois. Mais il ne faut pas attendre la date butoir. Pour être sûr d’en bénéficier, il faut que les revenus aient connu une baisse significative suite à une perte d’emploi, à un départ en retraite, etc. C’est-à-dire d’au moins 30%. Les justificatifs à fournir sont :
 
  • les trois derniers bulletins de salaire avant le changement de revenus,

  • le bulletin de salaire ou de pension du mois où a eu lieu la baisse effective.
 

Bénéficier d’un abattement

Outre l’étalement de la dette fiscale, il est également possible de payer moins par le biais des abattements qui peuvent être attribués pour :
 
  • charges de familles,
  • faibles revenus
  • valeur locative inférieur de 130% à la moyenne.
  • invalidité.
 

Ne pas payer la taxe d'habitation ?

Pour être exonéré de la taxe d’habitation, il faut disposer de locaux soumis à cotisation foncière des entreprises (CFE) ne constituant pas la résidence principale. Sont également concernés, sous réserve de délibération positive des communes, les chambres d’hôtes, les meublés de tourisme et les gîtes de ruraux. Les justificatifs doivent être envoyés au 31 Décembre de l’année N pour la taxe d’habitation N+1.
 
A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • Puissant 17-03-2015 13:59:19

    Monportailfinancier. Toujours la réponse à nos questions; je suis content chaque jours de retrouver mon MONPORTAILFINANCIER. Merci encore

Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider