PEA ou assurance vie : quelle formule privilégier ?

PEA ou assurance vie sont deux placements. Le PEA est privilégié par les investisseurs actifs, l'assurance vie par ceux qui ont une optique de transmission.

PEA ou assurance vie : quelle formule privilégier ?
Le PEA et l'assurance vie sont deux produits d'investissement qui sont complémentaire

Trouvez une assurance vie avantageuse ! 
PEA ou assurance vie, deux placements d'épargne potentiellement très rémunérateurs et qui permettent de profiter d'une fiscalité avantageuse. Suivant votre profil d'investisseur et vos projets personnels, vous allez privilégier l'une des deux formules.
  

PEA ou assurance vie : bien choisir son placement

Le PEA est une enveloppe qui contient deux volets : une partie “compte espèces” qui représente l'argent versé sur le PEA mais qui n'a pas encore été utilisé pour acheter des titres et la partie “compte titre” avec les titres en bourse.

Un PEA ne peut pas dépasser 150 000 € et on ne peut pas en détenir plus d'un par personne. Les investissements possibles sont restreints à certains titres.

L'objectif du PEA étant de favoriser l'investissement local, ce sont surtout des titres français qui sont éligibles.

Au bout de 5 ans de détention du PEA, l'investisseur est totalement exonéré d'impôt sur le revenu sur les gains réalisés. Il devra seulement payer les cotisations sociales, actuellement à 15,5 %.
 

L'assurance vie, une optique de défiscalisation et de transmission

L'assurance vie est un support qui permet d'investir sur une grande diversité de fonds euros ou d'unités de compte. Le fonds euro est un placement non risqué mais peut rémunérateur, les unités de compte sont présentées avec un risque / rendement variable et il est possible de les choisir selon le risque que l'on est prêt à prendre.

Il n'y a pas de plafond pour l'assurance vie et une personne peut détenir autant de contrats qu'elle le souhaite.

L'avantage fiscal n'est pas immédiat sur l'assurance vie. En cas de retrait, il est de plus en plus important au fil du temps, la réduction maximale étant obtenue au bout de 8 ans.

Le taux d'imposition est alors de 7,5 % + prélèvements sociaux, avec un abattement de 4 600 €.

Il faut noter que l'assurance vie peut être transférée sans aucune taxe à un bénéficiaire en cas de décès.

 

PEA ou assurance vie, pourquoi choisir ?

Ces deux supports d'investissements sont complémentaires. Malgré leurs quelques similitudes (investissement possible en bourse, défiscalisation de plus en plus avantageuse suivant le nombre d'années de détention) ils n'offrent pas les mêmes possibilités.

Le PEA est excellent pour ceux qui souhaitent gérer eux-mêmes leur portefeuille en bourse et pour privilégier la rentabilité. La sortie possible au bout de 5 ans est également un vrai avantage.

L'assurance vie permet quant à elle de diversifier ses placements en profitant de la stabilité des fonds euros. Elle est aussi la solution idéale pour transmettre son patrimoine à ses enfants.



A lire aussi : 

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire