Comment bien vivre avec une petite retraite ?

Pour mieux vivre avec une petite retraite, il faut connaître les différentes aides existantes dont peuvent bénéficier les personnes âgées de plus de 65 ans.

Comment bien vivre avec une petite retraite ?
Il est possible de compléter une petite retraite par différentes aides

En France, on considère qu’un retraité ayant des revenus inférieurs à 1 129,40 € par mois (chiffre pour l’année 2016 en comptant les diverses pensions ainsi qu’éventuellement d’autres sources de revenus) perçoit une petite retraite. Sauf qu’en-dessous de ce seuil, les personnes âgées de plus de 65 ans peuvent compléter leurs revenus grâce à d’autres dispositifs mis en place par l’État. Dans la page suivante, nous vous disons tout sur le minimum retraite en 2017.

Petite retraite : quel est le montant minimum ?

Même si vous avez peu cotisé, vous pouvez prétendre à un montant minimum à la retraite. On appelle cela le minimum contributif. Les conditions pour percevoir le revenu minimum dépendent de plusieurs critères, notamment de vos situations passée et présente et du nombre de trimestres de cotisation à votre actif. Depuis octobre 2015, la retraite au minimum contributif est fixée à 688 € par mois. Toutefois, vous n’êtes pas éligible au minimum majoré de la retraite de base si vous ne cumulez pas au moins 120 trimestres de cotisation.

NOTE IMPORTANTE

On notera que si l’ancien actif est affilié à un autre régime de retraite que celui des salariés, il devra se rapprocher de la caisse concernée. S’il relève du RSI par exemple, l’obtention du minimum contributif dépendra de son âge de départ à la retraite. Avant 1973, le minimum retraite RSI est calculé selon un régime de points. Après 1973, le calcul s’aligne tout simplement sur celui du régime des salariés. Cette dernière affirmation s’applique à tous les autres régimes.

Et la retraite minimum sans cotisation ?

Vous vous demandez peut-être s’il est possible de toucher le minimum retraite sans jamais avoir travaillé ? Malheureusement, il est impossible de percevoir une retraite minimum sans cotisation. Toutefois, des dispositifs ont été mis au point afin de venir en aide aux personnes âgées ne disposant d’aucune ressource.

Les dispositifs AGIRC et ARRCO pour compléter une petite retraite

Durant les années travaillées, certaines personnes ont pu cotiser à des régimes de retraite complémentaire donnant droit à des points. Le nombre de points cumulé permettra ensuite au retraité de percevoir une retraite complémentaire qui pourra être attribuée sous forme de rente ou de capital.

L’Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (ASPA)

ASPA et retraite sont compatibles ! Souvent appelée « minimum vieillesse », l’allocation ASPA, qui est versée aux personnes âgées de plus de 65 ans et qui vivent dans des conditions modestes, est en quelque sorte vue comme un RSA pour les personnes n’ayant pas suffisamment cotisé pour leur retraite. L’ASPA est fixée à 803,20 € par mois pour une personne seule, 1 246,97 € pour un couple (montants maximum). Le montant pourra varier en fonction des ressources et venir en complément d’autres dispositifs.

A lire aussi : 

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider