Quels pièges éviter dans le cas d’'un crédit sans justificatif ?

Il vous est possible de souscrire un crédit sans justificatif. Découvrez quels sont les pièges à éviter concernant ce crédit et faire les bons choix.

Quels pièges éviter dans le cas d’'un crédit sans justificatif ?
Les pièges du crédit sans justificatif

De nombreux consommateurs tombent dans les pièges du crédit sans justificatif. Ce type de crédit, facilement accessible, peut être un véritable outil à double tranchant. Son utilisation raisonnée permet de sortir d'une mauvaise passe mais le coût peut rapidement devenir prohibitif, surtout lorsque l'on contracte un crédit renouvelable.


Quels sont les pièges du crédit sans justificatif ?

Le premier obstacle vient de la compréhension de cette formulation. Vous devez tout de même fournir un justificatif de salaire, c'est le justificatif d'utilisation qui n'est pas nécessaire. Vous devez donc avoir des ressources suffisantes pour bénéficier de ce type de crédit et votre capacité d'endettement ne doit pas être saturée.

Le second piège est celui du coût : ce type de crédit est très onéreux pour le client. Il existe deux types de crédits sans justificatif d'utilisation.
 
  • Le premier est un prêt à la consommation classique qui sera remboursé chaque mois, les mensualités à verser sont connues d'avance par le client. Dans ce cas, même si le taux est élevé, il n'y a pas de surprises.
 
  • En revanche, avec le crédit revolving on peut s'endetter sans même s'en rendre compte ! Il s'agit dans ce cas d'une somme l'argent qui est mise à la disposition du client et qu'il peut débiter comme il le souhaite. Dans ce cas, le coût final du crédit reste assez flou et est souvent très élevé.

En prenant cela en compte, on se rend vite compte qu'il faut éviter d'utiliser le crédit sans justificatif pour des achats "plaisir" : cette formule de crédit est si coûteuse qu'on la réservera aux cas d'urgence.


3 astuces pour éviter de tomber dans les pièges du crédit sans justificatif

La négociation est la clef : négociez le taux de votre crédit à la baisse si vous le pouvez mais ne restez pas bloqué sur ce simple taux, pensez à prendre en compte le coût total du crédit, frais de dossier inclus.

Il ne faut pas utiliser ce type de prêt alors que l'on peut obtenir un crédit avec justificatif qui est certes un peu plus contraignant mais qui est bien moins cher ! Si vous êtes en mesure de fournir un justificatif d'achat pour le ou les biens que vous souhaitez faire financer par la banque, optez sans hésiter pour un crédit classique avec justificatif d'achat.


Un crédit sans justificatif pour financer quel type de besoins ?

Le crédit sans justificatif est une solution de choix car elle permet à l'emprunteur de disposer des fonds librement sans fournir de justificatif d'utilisation, contrairement au prêt affecté.
 
Son principal atout est qu'il permet aussi de financer un projet personnel sans aucune obligation d'achat, ni d'utilisation. Le crédit sans justificatif n'a pas pour objectif de financer un bien précis contrairement aux prêts affectés. Il est souvent utilisé pour faire face à des imprévus ou pour améliorer le mode de vie des personnes.
 
Le crédit sans justificatif peut financer :
 

Si vous devez impérativement avoir recours à ce type de financement, privilégiez le crédit classique avec une mensualité constante et évitez autant que possible le crédit renouvelable, dont le coût ne peut pas être chiffré au moment de la souscription. 

A lire aussi : 

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
3 Commentaires
  • Beaulieu 31-12-2013 01:09:34

    Désolée mais votre récit ne répond pas du tout au thème : Quels pièges éviter.... On n'en sait pas plus; vous expliquez comment contracter un crédit mais pas comment éviter les pièges.

    Mon Portail Financier 31-12-2013 01:09:34

    Bonjour, Merci pour votre commentaire. L'objectif de cet article est de faire comprendre qu'un crédit sans fiche de paie ou sans garantie bancaire n'est pas possible. Lorsque vous entendez parler de crédit sans justificatif, il s'agira toujours de justificatif d'utilisation. Autrement dit, vous utilisez votre argent comme vous le souhaitez mais vous devrez prouver que vous pouvez rembourser votre crédit avant obtention. C'est là le piège à éviter : si l'on vous propose un crédit sans vous poser la moindre question sur votre situation financière, il est peu probable que le prêteur soit sérieux sauf s'il s'agit de votre banquier qui a évidemment accès à toutes ces données. D'autre part, comme indiqué dans l'article, les prêts sans justificatif d'utilisations ne sont pas indiqué pour tous les projets et il vaut mieux les éviter pour certains financements !

  • mathe 30-12-2013 17:20:15

    voici ma situation j ai 2 demande a des particulier le 1er me reclame 230 puis apres il me reclame 691euros ne pouvantpas lui donner j ai reclamer mes 230euros il m a dit qu il ne pouvait les rendre .2 demandes j ai envoyer 150 euros mais je n ai plus de reponses depuis et voila mes fetes sont fichu parce j ai donner soi disant des preteurs

Besoin d'un crédit sans justificatif d'utilisation ?

Simulation rapide, 100% gratuite et sans engagement.

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ