Quels sont les pièges du rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une solution avantageuse dans de nombreux cas mais, s’agissant d’une opération complexe, il existe quelques pièges qu’il vous faudra éviter.

Quels sont les pièges du rachat de crédit ?
Nos conseils pour éviter les pièges du rachat de crédit
  • Découvrez comment faire un rachat de crédit réussi

Un regroupement de crédit pour vous simplifier la vie ! Procéder à un rachat de crédit est une opération qui comporte certains risques qu’il est préférable de connaître avant de sauter le pas. Nous vous proposons de découvrir les pièges du rachat de crédit.
 

Les pièges du rachat de crédit

 

Piège nº1 : Bien choisir son organisme partenaire !



Avant de se lancer, il faut impérativement choisir un partenaire de confiance. Évitez donc les sociétés méconnues du grand public et les offres entre particuliers qui promettent des miracle. Il vous faut être prudent… Pour cela, utilisez les simulateurs en ligne et comparez les offres de rachat de crédit.
 

Piège nº2 : Opter pour un courtier que si nécessaire !


La tentation de passer par un courtier est grande pour s’ôter un peu de travail mais évitez cela dans la mesure où cet intermédiaire devra être rémunéré. Par contre, si plusieurs organismes refusent votre dossier, alors là nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qui pourra vous aider.
Cependant, ne le payez qu’après acceptation de votre dossier par un organisme financier.
 

Piège nº3 : Ne pas accepter la première offre !


N’acceptez jamais la première offre que l’on pourrait vous transmettre car, pour considérer votre rachat de crédit réussi, celui-ci devra être parfaitement négocié. Cela implique de discuter avec l'organisme prêteur et négocier un tas de points tels que la mensualité, le taux, le coût total du crédit, etc.
Pour faire jouer la concurrence ou être sûr d'avoir la meilleure offre, utilisez les simulateurs en ligne et comparez les solutions de rachat de crédit.

 

Piège nº4 : Attention aux frais supplémentaires !


Il peut parfois arriver qu'à la suite d'une négociation de rachat de crédit, l'organisme ne vous offre pas ou augmente certains frais inhérents au prêt. Faites donc attention à ce point qui est loin d’être un détail et lisez tous les petits caractères !
 

Piège nº5 : Attention au taux variable !


Enfin, lors d’une négociation de rachat de crédit, l'organisme prêteur pourra vous proposer un taux variable. Ne l’acceptez pas et faites jouer la concurrence ! Avec un taux variable, impossible en effet de prévoir son budget à l'avance... Si le taux est très avantageux au départ, il peut vite augmenter et devenir un poid trop lourd dans votre budget.
 
A lire aussi

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Trouvez votre Rachat de Crédit

Réduisez vos mensualités jusqu'à 60% grâce au rachat de crédit !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simuler