Comment souscrire un prêt à l’étranger pour interdit bancaire ?

Vous êtes en situation d'interdit bancaire ? Vous êtes à la recherche d'un prêt à l'étranger ? Voici nos conseils 

Comment souscrire un prêt à l’étranger pour interdit bancaire ?
Comment y souscrire ?

L’interdit bancaire ou le fichage banque de France peut plomber les finances d’un ménage. Heureusement, il est aujourd’hui facile de demander un prêt à l’étranger pour interdit bancaire.
 

Contracter un prêt à l’étranger : la solution suite à un interdit bancaire ?


Un interdit bancaire peut bouleverser les finances d’un foyer et remettre en question les rapports avec son banquier, voire avec l’ensemble des banques françaises qui consultent le fichier national des incidents de remboursement.

Les banques ne souhaitent généralement pas s’engager aux côtés de particuliers ayant dû faire face à des difficultés de remboursement, ou a minima, à un taux bien supérieur à ceux pratiqués en moyenne.

Heureusement, la multiplication des moyens de communication ainsi que la libre circulation des capitaux européens permettent aujourd’hui aux Français, et notamment les Français interdits bancaire, d’accéder au prêt à l’étranger.


Des arguments solides pour le prêt à l’étranger…

Les banques étrangères n’ont par définition pas accès au fichier national des interdits bancaires. Ces dernières recevront votre demande de prêt au même titre que n’importe quelle sollicitation et vous feront bénéficier des conditions normales de prêt.

Ouvrir ses perspectives à l’étranger, c’est également se donner la possibilité de profiter des taux plus bas de certains pays, de durée de remboursement plus longues ou des promotions mises en place par certaines enseignes.
 

Mais quelques pièges à déjouer

Contracter un prêt à l’étranger, c’est s’engager dans une relation qui doit être transparente et de confiance :  
 
  • La barrière de la langue ne saurait être un obstacle à la bonne compréhension de son interlocuteur ou pire, du contrat de prêt 
 
  • Assurez-vous de maîtriser la langue suffisamment pour ne pas laisser échapper de détail qui pourrait avoir son importance.
 
  • Les banques à l’étranger ont chacune leurs exigences et leurs conditions : la plupart demanderont un dépôt important ou une ouverture de compte ; une donnée à anticiper, notamment en cas d’interdit bancaire.
Dans tous les cas, pour une demande de prêt (à l’étranger ou nationale), la banque demandera au particulier de justifier son identité et ses capacités de remboursement.

 

Comment trouver sa banque à l’étranger ?


Trois solutions s’offrent à vous si vous souhaitez contracter un prêt à l’étranger :
 
  • Vous déplacer sur place : vous pourrez alors privilégier le contact personnel en agence.
 
  • Chercher sur internet : les banques proposent aujourd’hui des simulations en ligne et offrent parfois même la possibilité de contracter le prêt en ligne.
 
  • Faire appel à un courtier sur place ou sur internet : certains courtiers français sont spécialisés dans les particuliers en situation d'interdit bancaire et d’autres combinent même cette spécialité à un savoir-faire dans la recherche de prêt à l’étranger. Vous pouvez également choisir un courtier dans le pays ciblé directement.

 Dans tous les cas, envisager le prêt à l’étranger peut permettre de solutionner une situation délicate après un interdit bancaire pour peu que l’on soit vigilant sur les conditions d’obtention.
 
A lire aussi : 

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Vous payez trop de frais sur votre compte courant ?

Trouvez un compte vraiment avantageux !

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider