Prêt immobilier de la caf : pour qui ? Pour quoi ?

Le prêt immobilier de la caf n'est pas à proprement parler un crédit immobilier : il est insuffisant pour permettre l'achat d'un bien.

Prêt immobilier de la caf : pour qui ? Pour quoi ?
Des aides pour acheter ou améliorer son logement

Le prêt immobilier de la caf permet aux allocataires des caisses d’allocations familiales d’obtenir une petite enveloppe pour les aider à acquérir leur résidence principale. Ce financement particulier offre également la possibilité de réaliser des travaux dans son logement actuel sous certaines conditions.

Peut-on acquérir un logement grâce au prêt immobilier de la caf ?

Non, ce prêt immobilier n’est pas un crédit comparable aux prêts bancaires. Il ne permet pas à lui seul d’acheter un logement, car il n’est pas possible d’emprunter beaucoup. Ce qui est assimilé aux crédits immobiliers, ce sont les financements proposés par les caisses d’allocations familiales pour apporter des améliorations dans votre logement.

Notez que les conditions de ces crédits peuvent varier d’une caf à l’autre. Pour avoir des seuils et des montants précis, rendez-vous sur le site de la caf dont vous dépendez.

Qui peut bénéficier du prêt immobilier de la caf ?

Dans la plupart des cafs, les allocataires avec au moins un enfant à charge de moins de 20 ans peuvent bénéficier de ce crédit, qu’ils soient locataires, propriétaires occupant ou hébergé à titre gratuit. Les projets suivants peuvent être financés :

 

  • La création d’un nouvel espace en raison de la naissance d’un enfant ou s’il y a besoin de réaménager le lieu dans le cas d’un foyer recomposé.
    Les assistantes maternelles agréées peuvent utiliser cet argent pour créer un nouvel espace habitable dans le logement actuel.

 

  • Le but du prêt immobilier de la caf peut aussi être accordé aux familles les plus modestes pour divers projets de réaménagement, pour financer les frais de notaire ou même dans le cas d’une séparation, pour permettre à l’un des conjoints de racheter les parts de l’autre.

 

Quel est le montant maximum du prêt immobilier de la caf ?

Le montant qu’il est possible d’emprunter va dépendre de vos revenus. Ces seuils varient d’une caf à l’autre, tout comme le capital qu’il est possible d’emprunter. Nous prenons néanmoins un exemple afin de vous montrer comment les paliers peuvent être fixés.

Pour la caf de Haute-Garonne par exemple, les personnes qui ont un quotient Cnaf inférieur ou égal à 850 €, le montant maximum de ce prêt s’élève à 5 067 €. Si le quotient Cnaf est supérieur, le prêt ne peut dépasser 1 067 €.

Nous voyons donc qu’il s’agit plus d’un prêt complémentaire pour réaliser un projet que d’un moyen de financement unique, les sommes prêtées étant relativement faibles.

Le prêt est remboursable sur une durée maximum de 60 mois, le taux d’intérêt est plafonné à 1 %. L’apport personnel doit être d’au moins 10 % du coût total du projet. Le projet doit coûter au moins 1 000 €.

Ces aides sont attribuées sous forme de prêt remboursable sur une durée maximum de 60 mois, avec un taux d’intérêt maximum de 1 %.

Les alternatives au crédit de la caf

Comme nous l’avons vu, ce type de crédit ne permet pas à lui seul d’acheter un logement, car le capital maximum qu’il est possible d’emprunter est très faible.

Si vous souhaitez devenir propriétaire que vos ressources sont limitées, il faudra vous tourner vers d’autres types de crédits immobiliers.

Les banques peuvent vous accorder un prêt conventionné qui permet un financement à 100 % (pour l’achat du bien et les frais de notaire). Le prêt conventionné peut être compatible avec le versement des APL par la caf.

Le prêt à l’accession sociale (PAS) permet lui aussi d’acheter un logement lorsque l’on a de faibles revenus, mais les conditions à remplir sont plus restrictives.

A lire aussi :

Continuer à lire

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire