Professionnels : faut-il choisir le crédit auto ?

Il n’existe pas un mais plusieurs types de financement pour son véhicule professionnel. Le classique crédit auto pour professionnel a ses avantages.

Professionnels : faut-il choisir le crédit auto ?
Le crédit auto professionnel mais pas que

À la recherche d'un financement pour votre auto ? Un crédit auto professionnel : la solution ? Devenir entrepreneur nécessite parfois d’avoir un local, du matériel mais aussi un véhicule professionnel. Se pose alors la question du financement : crédit auto, crédit-bail ou location longue durée ? Voici quelques éléments de réponses.
 

Le crédit auto professionnel : on vous explique

 

1-Achat : Le crédit auto

Egalement appelé crédit affecté, le crédit auto demeure un classique proposé par tous les organismes financiers et bancaires. L’entrepreneur va rechercher le prêt le moins coûteux en comparant le taux effectif global annuel (TAEG) des offres. Mais il ne faut pas oublier d’y inclure les frais annexes tels que les assurances et autres frais de dossiers. Pour obtenir les meilleures conditions, l’idéal est d’apporter un apport personnel. Cela diminue le risque pris par la banque. Ce type de crédit peut être affecté à un véhicule de tourisme ou un utilitaire.
 

2-Location : Crédit-bail ou LDD

L’entrepreneur ne devient pas propriétaire mais locataire pour la durée prévue au contrat. Mais à la fin de la période de location, il peut décider de régler la valeur de rachat (il devient propriétaire), rendre le véhicule ou prolonger le contrat. La contrainte se situe essentiellement dans l’engagement.

Alors à qui s’adresser ? A un organisme de crédit ou à une entreprise de crédit-bail spécialisé. C’est eux qui acquièrent le véhicule pour le louer.

La location longue durée (LDD) se différencie du crédit-bail par la non possibilité d’acquérir le véhicule en fin de contrat. Et elle permet de louer un véhicule de tourisme ou utilitaire. Le leasing, lui, ne permet que la location de véhicule utilitaire. Tout comme le crédit-bail, l’avantage se situe au niveau de l’étalement des charges sur plusieurs mois et une prise en charge complète du véhicule. L’entrepreneur peut choisir une location LDD full option avec entretiens et réparations.
 

Quelle est la meilleure solution de financement auto ?

Dans le cadre d’une location, le véhicule n’entre pas dans l’actif de l’entreprise. Les comptes ne sont donc pas impactés. Côté charges, dans un cas les loyers sont déductibles ; dans l’autre, le véhicule est amorti (en général sur 5 ans). Avec la location, il n’y a aucune avance de trésorerie à faire.

Contrairement à l’achat à crédit qui peut nécessiter un apport personnel. La capacité d’endettement est ainsi préservée. Pour ceux qui ont opté pour le régime de la micro entreprise et le statut d'auto-entrepreneur, il n’y a pas d’amortissement possible. Dans ce cas, il semble judicieux de s'orienter vers un autre statut juridique où il sera possible de déduire les charges. A discuter avec un expert-comptable.
 
A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre Crédit Auto

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

SIMULEZ