Quelle huile moteur choisir pour son véhicule ?

Quand vient le moment de choisir son huile moteur, plusieurs critères sont à prendre en compte afin d’accroître les performances de celui-ci. Nous vous proposons de découvrir dans cet article les critères pour bien identifier l’huile moteur adaptée à votre véhicule.

Quelle huile moteur choisir pour son véhicule ?
Comment choisir l’huile moteur pour son véhicule ?

Etes-vous bien assuré ?Quelle huile moteur choisir ? C'est une question que l'on se pose lorsque l'on se trouve face à la diversité de produits proposés. En effet, dans l’arène des indices et normes d’huile moteur, on a tendance à s’y perdre surtout que les compagnies de lubrifiants ne cessent de se surpasser en terme de qualité de produits.

Les véhicules de nos jours devenant de plus en plus exigeant en terme de lubrification, il est impérieux de bien identifier le lubrifiant adapté à votre moteur, en particulier si vous ne souhaitez pas perdre votre garantie.

Le rôle de l’huile moteur

Elle a pour rôle premier de diminuer au maximum les résistances causées par les frottements entre les pièces mécaniques et réduire leur usure. Elle protège également le moteur de la corrosion et assure sa propreté et son étanchéité. Elle subit plusieurs contraintes physico-chimiques lors de sa circulation dans le moteur, entre autres le cisaillement et la température (celle-ci pouvant atteindre parfois les 400ºC). Elle contribue enfin au refroidissement du moteur.


Quelle huile moteur choisir ?

Elle se présente sous deux catégories : l’huile minérale et la synthétique.  Entre ces deux catégories, on retrouve la semi-synthétique.
 
  • L'huile minérale
Elle est plutôt adaptée à une utilisation routière, normale. Elle assure une lubrification satisfaisante du moteur dans la plupart des cas.
 
  • L’huile synthétique
Elle est, quant à elle, adaptée à une utilisation intensive ou citadine, où les contraintes sont plus élevées. Elle offre une lubrification supérieure et maximale dans les conditions les plus extrêmes tant de fraîcheur que de chaleur, et regorgent de nombreux autres avantages. Beaucoup plus chère que la minérale, elle permet d’espacer les périodes de vidange et a une durée de vie beaucoup plus longue.

Il faut savoir qu’il n’existe pas de mauvais lubrifiant. Le plus important est d’opter pour une huile adaptée à vos habitudes de conduite ou suivre les recommandations du constructeur de votre véhicule.


Viscosité de l’huile moteur

La viscosité est également déterminante dans le choix du lubrifiant. Son indice (aptitude de l’huile à s’écouler) se compose de deux chiffres et un « W » : exemple 10W40.

Le premier chiffre (10) et la lettre w (pour «winter» en anglais) indiquent le coefficient de viscosité du liquide à froid. Plus ce chiffre est près de 0, plus le liquide est fluide à de basses températures. On trouve des indices de viscosité de l’huile à froid de 20W, 15W, 10W, 5W voire 0W dans les pays du nord de l’Europe.

Le second chiffre (40), indique le degré de viscosité du lubrifiant à chaud. Plus ce chiffre est élevé, plus le lubrifiant sera efficace à de hautes températures. On peut ainsi retrouver des mentions W30, W40, et même W50 dans les pays d’Afrique du Nord ou au Proche-Orient.


Les huiles les plus courantes et leurs avantages

 
  • Huile moteur 5W30 : permet de faire des économies de carburant, de démarrer facilement, offre une bonne protection du filtre à particules, des catalyseurs, du moteur, optimise le refroidissement du moteur, réduit les émissions de gaz tel que le CO2, et augmente les intervalles de vidange, etc. ;
     
  • 5W40 offres les avantages suivants : un démarrage plus facile, optimisation des performances du moteur, protection des catalyseurs, réduction des intervalles de vidange, utilisation intensive assurée
     
  • 10W40 offre une bonne protection du moteur, améliore le démarrage à froid. Les intervalles de vidanges sont plutôt standards avec cette huile.
     
  • 15W40 sert à une lubrification de base, pour une utilisation majoritairement routière. Avec cette huile, les intervalles de vidange sont inférieurs à 7 500 km.

A lire aussi :

Robert Badou Koffi Robert Badou Koffi

Robert Badou est doctorant en Information et Communication sur les plateformes numériques à l'Université de Porto (Portugal) et titulaire d'un Master en Lettres Classiques ainsi que d'une spécialisation en Marketing Politique et Propagande Electorale de l'Université de Sao Paulo (Brésil) et d'un Master en Etudes Ibériques et Latino-américaines de l'Université Félix Houphouët Boigny (Côte d´ivoire). Robert a plus de 5 années d'expérience comme attaché politique au Brésil.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider