Comment est financée l'aide européenne pour sortir les états de la crise ?

Dans ce contexte de crise, les pays en graves difficultés se multiplient. Comment est financée l'aide européenne destinée à sauver ses états ?

Comment est financée l'aide européenne pour sortir les états de la crise ?
Qui finance l'aide européenne ?

Chypre est devenu le cinquième état européen à devoir bénéficier de l'aide européenne. Mais qui finance réellement ces aides pour sauver la zone euro de la crise ?

 

La réponse est paradoxale: tous les pays de la zone euro, y compris ceux qui bénéficient de l'aide européenne. À travers du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) décidé en 2010. Ce dispositif, créé pour faire face à la crise économique de la zone euro est un fond, auquel tous les pays membres de la zone euro versent un montant en fonction de leur capacité et qui est destiné à aider les contributeurs en cas de difficultés. Avec ce montant de base, le MES acquiert un poids financier qui lui permet d'emprunter à des taux bonifiés pour ensuite prêter aux états en difficultés.

 

C'est donc ce fond qui "paye" le sauvetage des pays qui ont actuellement obtenu l'aide européenne pour faire face à la crise économique. Autrement dit, des pays comme la Grèce, Chypre ou le Portugal ont, en partie, eux-mêmes financé l'aide qu'ils reçoivent. Mais de plus en plus de voix s'élèvent contre le MES dont l'aide est également synonyme d'austérité et qui comme tout prêt lambda, se paye avec des intérêts.

 

L'Allemagne est le pays qui contribue au MES avec un plus gros pourcentage: 27 %. La France est le second plus gros contributeur à ce fond de secours à la crise économique, avec 20%. L'Italie, pourtant face à de grosses difficultés et à plusieurs reprises au bord de la demande d'aide, vient compléter, le top 3 des plus gros contributeurs avec un apport de 18%. L'Espagne, qui a bénéficié de l'aide européenne, arrive à la 4ème place et y contribue elle, à hauteur de 12%. La Finlande, pays très opposés au sauvetage des pays en difficulté, contribue moins que le Portugal ou la Grèce avec 1,8% contre respectivement 2,5% et 2,8% pour ses pays deux pays qui bénéficient de l'aide européenne.

Obtenez les dernières offres des divers organismes financiers

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Solliciter

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
1 Commentaires
  • Boyer Nadia 24-04-2013 16:49:12

    Auprès de qui le MES emprunte-t-il? Auprès des banques, je crois. Et à quel taux? Ne serait-il pas plus économique d'emprunter directement à la Banque Centrale Européenne pour bénéficier d'un taux minime? Mais cela, le traité de Lisbonne l'interdit... A qui profite réellement l'opération?