Oubliez la réalité virtuelle, l’avenir, c’est la réalité augmentée !

La réalité virtuelle a beau faire rage en cette fin d’année, beaucoup ne sont pas convaincus par cette technologie et préfèrent miser sur la réalité augmentée.

Oubliez la réalité virtuelle, l’avenir, c’est la réalité augmentée !
La réalité augmentée est-elle la technologie sur laquelle il faut parier ?

Et si l’avenir, c’était la réalité augmentée ? À l’heure où Sony se vante d’avoir enregistré des ventes record pour son casque PlayStation VR, certains experts ont tenu à partager leur opinion à ce sujet.

L’un des premiers à avoir pris la parole n’est autre que Tim Cook, le PDG d’Apple. Ce dernier affirme ne pas être convaincu par la réalité virtuelle. Selon lui, c’est sur la réalité augmentée qu’il faut miser, la réalité virtuelle étant trop limitée et son accessibilité trop onéreuse.


Réalité augmentée et virtuelle : deux technologies harmonieuses ?

Qu’on le veuille ou non, la réalité virtuelle est déjà bien implantée. Facebook a racheté les droits de l’Oculus Rift, HTC a lancé son Vive et il y a quelques semaines à peine, Sony a même commercialisé son PlayStation VR. Et c’est sans compter la ribambelle d’autres terminaux à bas prix qui permettent une immersion toujours plus accrue, les Google Cardboards notamment.

Malgré tout, la réalité virtuelle n’est réservscée qu’à une clientèle de niche. C’est du moins ce que pensent des gens comme Tim Cook, le directeur d’Apple, qui ne cache pas que réalité virtuelle et réalité augmentée sont complémentaires et s’harmonisent à merveille.

Et pourtant, le PDG de la marque à la pomme estime que « l’utilisation de la réalité virtuelle ne pourra jamais autant se généraliser que celle de la réalité augmentée », la faute à des coûts d’acquisition beaucoup trop élevés. En effet, pour pouvoir tirer profit du meilleur de la réalité virtuelle aujourd’hui, il faut payer un casque au prix fort.


Apple, Microsoft et Google parient sur la réalité augmentée



Si les casques de réalité virtuelle trouveront forcément leur public un jour ou l’autre, il y a plus de chance qu’ils remplacent la tablette actuelle, dont l’utilisation est cantonnée à la maison. Or, la réalité augmentée se veut le prolongement du smartphone, outil que l’on utilise partout et à tout moment de la journée. C’est pourquoi Apple n’y est pas insensible, les opportunités d’affaires étant plus grandes pour la firme, et les possibilités que cette technologie se démocratise auprès du grand public plus vraisemblables.

D’ailleurs, Google et Microsoft l’ont bien compris. Les Microsoft Hololens notamment, qui conjuguent virtuel et réel, permettront de transposer les images diffusées sur les écrans de télévision dans vos salons. Microsoft a d’ailleurs récemment présenté une vidéo conceptuelle : on y voyait ce à quoi ressemblerait un match de football dans le futur ! Immersion et sensations garanties !

A lire aussi :

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Recevez plus d'infos sur ce thème !

Inscription à la newsletter 100% gratuite

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Valider