Comment calculer le rendement locatif pour bien investir ?

En 2016, le rendement locatif des biens à usage d'habitation reste encore très faible. En effet, la rentabilité nette dépasse rarement la barre des 3 %.

Comment calculer le rendement locatif pour bien investir ?
La rentabilité d'un bien mis en location est faible par rapport au risque encouru

Le rendement locatif est le principal élément à regarder lorsque l'on souhaite investir dans l'immobilier. Il existe plusieurs manières de calculer ce rendement mais le plus sûr reste encore de déterminer les gains nets réalisés à la suite de l'investissement afin de voir combien on peut dégager de bénéfices une fois que toutes les charges ont été déduites.
 

Le calcul de la rentabilité brute d'un investissement locatif

La rentabilité brute est simple à calculer, elle ne prend en compte que deux données :
 
Rendement locatif brut = 100 x loyer annuel brut / prix d'achat du bien loué

Le rendement brut est très souvent celui qui est indiqué par les agences immobilières pour mettre leurs biens en avant afin d'attirer les investisseurs potentiels. Ce chiffre n'est pas très révélateur du potentiel de l'investissement, il doit impérativement être complété par la rentabilité nette.
 

Le rendement locatif net : le calcul à faire avant de se lancer

Avec le calcul du rendement net, l'investisseur a une meilleure idée du gain qu'il réalise en faisant cet investissement car les frais de gestion et les charges liées à l'acquisition et à l'entretien du bien sont alors pris en compte.

Rendement locatif net = (100 x loyer annuel brut – taxe foncière – charges (frais de gestion, assurance loyers impayés, etc.) – travaux d'entretien courant)  / prix d'achat du bien loué

Il est ensuite possible d'affiner ce calcul suivant l'investisseur. Ces gains seront imposés en fonction de la tranche d'imposition du contribuable. Il faudra donc multiplier le rendement net obtenu par (100 - taux marginal d'imposition) pour obtenir la rentabilité nette d'impôts.
 

Qu'est-ce qu'un bon taux de rendement pour un propriétaire ?

Le taux moyen de rendement dépend surtout de la ville dans laquelle le bien est situé et il sera très différent s'il s'agit d'un local à usage d'habitation ou d'un local professionnel. Dans ce dernier cas le rendement sera plus élevé mais il sera plus difficile pour le propriétaire de récupérer son bien en cas de besoin.

Il devra verser au locataire une indemnité d'éviction conséquente s'il veut l'expulser et il devra s'engager pour 9 ans (bail 3 / 6 / 9).

Actuellement, le rendement annuel net moyen n'est que de 3 à 4 % pour les locaux à usage d'habitation. Un chiffre qui est très faible compte tenu du risque pris par les propriétaires.

A lire aussi : 

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Posez votre question à notre expert !

100% Gratuit et Sans Engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Envoyez