Comment renégocier le taux d'intérêt de son prêt immobilier ?

Renégocier un crédit et notamment le taux d’intérêt est possible et conseillé. Cette démarche peut vous permettre de bénéficier de meilleures conditions et de réaliser de précieuses économies.

Comment renégocier le taux d'intérêt de son prêt immobilier ?
Découvrez comment renégocier le taux d'’intérêt d'’un emprunt

Trouvez votre crédit immobilier !Lorsque les taux d'intérêt sont revus à la baisse, les personnes qui ont contracté un crédit immobilier il y a de cela plusieurs années peuvent être tentées de renégocier le taux d'intérêt du crédit.

L'opération permet de réduire le taux, mais elle a tout de même un coût qu'il ne faut pas négliger : la renégociation ne se fait jamais totalement gratuitement, les frais de dossier restent dus.

Comment renégocier le taux d'intérêt pour un prêt en cours ?


La renégociation de taux concerne essentiellement les crédits immobiliers. Seules les personnes qui ont opté pour un emprunt à taux fixe sont concernées par cette révision, les crédits à taux variable étant obligatoirement impactés par la chute des taux.

Pour renégocier le taux d'intérêt, il est possible de s'adresser à la banque dans laquelle le crédit initial a été contracté, mais il est parfois préférable de faire jouer la concurrence et de s'adresser à d'autres établissements de crédit. C'est souvent en faisant le tour des banques que l'on trouve les meilleures opportunités, car la perspective d'un nouveau client est souvent attractive… Surtout s'il dispose de comptes d'épargne.

La renégociation n'est pas forcément intéressante si le prêt est proche de son échéance : en effet, il suffit de regarder un tableau d'amortissement pour se rendre compte que les premières mensualités sont composées en grande partie d'intérêts, mais plus le temps avance, plus la part de capital dans les mensualités grandit.

Par conséquent, le taux impacte de moins en moins l'emprunteur au fil des remboursements. Il faut donc déterminer les économies qui peuvent être réalisées suite à une renégociation : l'économie générée doit être supérieure aux frais qui seront facturés par la banque pour l'étude du dossier.


La différence entre un rachat de crédit et une renégociation de taux

On confond souvent ces deux opérations qui ont pourtant quelques différences bien marquées.

Le rachat de crédit concerne davantage les crédits à la consommation : lors d'un rachat, la nouvelle banque rembourse tous les crédits en cours pour le compte de son client et crée un nouvel emprunt avec une mensualité unique. Le but est de réduire les mensualités en allongeant la durée de l'emprunt afin d'alléger la charge mensuelle du client.

Dans le cas de la renégociation, on ne cherche pas à faire un nouveau prêt, on ne peut donc pas changer sa durée : seul le taux va varier. La renégociation n'est possible qu'avec les crédits immobiliers.
 
A lire aussi :

Samantha Soreil Samantha Soreil

Rédactrice et traductrice freelance, Samantha Soreil a suivi un cursus universitaire en langues étrangères appliquées avant de s'orienter vers la finance. Après avoir validé son master en finance et un an d'expérience en banque, elle décide de créer sa propre entreprise à Lyon et travaille en tant que rédactrice et traductrice indépendante spécialisée en économie et finance.

Laissez votre commentaire


«Faites-nous connaître votre opinion. Partagez vos commentaires et vos questions. Ils vont ajouter une grande valeur à cette discussion."

Envoyer commentaire
Simulez votre prêt personnel

Trouvez un crédit personnel rapide. 100% gratuit et sans engagement

En cliquant, j’accepte de recevoir des communications de marketing direct envoyées par monportailfinancier.fr et par nos partenaires. .

Simulez